mardi 10 juin 2014

Pourquoi et comment j'ai arrêté les cosmétiques [ EDIT ! le 13 et 17 juin 2014 ]


( J'ai ajouté quelques infos qui me semblaient importantes, corrections en bleu ! )


Ce titre me fait rire, ça sonne vraiment : " comment j'ai arrêté la drogue "...
Et pourtant je ne crois pas si bien dire !
C'est vrai, qui aujourd'hui, arriverait à se passer de son gel douche qui sent la mûre, de son shampoing qui fait les cheveux doux, de son fond de teint et de son vernis préféré coté filles, ou encore de sa crème hydratante sans laquelle on a " une peau de croco " ?

Avez-vous déjà compté le nombre de pots, fioles, flacons, tubes, bocaux, boites, bouteilles qui peuplent votre salle de bains ? Si vous êtes comme 95% des gens, et surtout comme moi il y a quelques temps, ça frise l'ingérable. Entre les produits qu'on a essayés une fois et qu'on a remisés dans un coin poussiéreux de la pièce, ceux qu'on a trouvés géniaux pendant trois semaines, nos chouchous qu'on accumule en back-up histoire de se faire du stock au cas où, d'un coup, le fabricant déciderait d'en arrêter la production, ceux qu'on nous a offerts et qu'il faut finir parce que bon... quand même... c'est un cadeau...
Bref. Tentez l'expérience ! Comptez !

Moi aussi, comme tout le monde, j'ai cédé aux chants des sirènes publicitaires, croyant que la beauté et la jeunesse préservée passaient par l'application bi-quotidienne de ces onguents magiques. Or, force était de constater qu'avec l'évolution de mon mode de vie, prônant en tête une alimentation naturelle, la plus physiologique possible, manger des produits chimiques - parfois souvent dangereux - par la peau, ce n'était pas très compatible...

Et puis cette accumulation me sortait par les yeux. En tant que grande fan du livre L'art de la simplicité de Dominique Loreau ( c'est mon livre de chevet, je le relis très régulièrement et le conseille à tout le monde ! ), j'ai fait d'une pierre quatre coups :
- davantage de place, d'air et de propre
- davantage de cohérence dans ma démarche
- j'arrête de polluer mon corps ET la planète. Et toc.

Parce que oui, absolument tout ce que vous appliquez sur votre peau passe dans votre circuit sanguin ! Mais, me direz-vous, c'est impossible, les cosmétiques ont cette différence avec les médicaments justement, ils ne passent pas la barrière cutanée.
Ah bon ? Alors faites cette expérience : prenez votre crème hydratante, mettez-en une noisette sur le dos de votre main, et mettez la même quantité sur votre table, ou sur votre bureau. Attendez 15 minutes. Si vous êtes un individu de type humain, la crème aura été absorbée par votre peau, alors que la table, elle, affichera une noisette de crème certes un peu fondue, mais toujours bien présente ! Et où croyez-vous qu'elle soit passée, cette crème ? :)

Ne vous y trompez pas, aucun laboratoire quel qu'il soit n'a trouvé le moyen de faire en sorte que son produit, très sage et très intelligent, se dise : " Ah ! Me voici arrivé aux portes du derme ! Halte-là, je m'arrête ! ". NON. Toute substance chimique appliquée sur votre corps pénètre dans votre circuit sanguin.

Sinon, pourquoi y aurait-il eu cette chasse aux parabens et au phénoxyethanol, conservateurs dans la plupart des textures émulsifiées, et aux sels d'aluminium, cette molécule qui bloque la production de transpiration, très probablement cancérigènes ? Et pourquoi ces nombreux messages de prévention sur les parfums, les *isothiazolinones, les sulfates, très irritants et potentiellement très allergisants ?

Ah ! Les allergies, parlons-en. Parce que c'est une autre grande raison qui m'a fait arrêter tous ces satanés poisons. En 2007, fan du très célèbre baume à lèvre en tube Labello, j'en appliquais tout le temps, même quand je n'en avais pas vraiment besoin, parce qu'il faisait une belle bouche en qu'en plus c'est doux et ça sent bon ♥
Seulement voilà, non seulement j'ai commencé à sentir une accoutumance, c'est à dire que si je n'en mettais pas, mes lèvres se desséchaient, mais en plus, un beau matin, je me suis réveillée avec une bouche de mérou, genre Angelina Jolie à côté je rigole ! A la clé, picotements très douloureux, démangeaisons atroces, inconfort le plus total pour manger etc. Résultat des courses : eczéma de contact carabiné. Et depuis ce jour, moi qui adoooore les rouges à lèvres, à la moindre application, même d'un produit de luxe, de pharmacie ou même bio ( !! ), l'allergie réapparait... et de plus en plus fort ! :(
Si vous voulez voir à quoi ça ressemble en gros, ( chez moi c'est plus méchant encore ) allez jeter un œil ici : http://www.georgia-onmymind.com/2012/03/ysl-rouge-pur-couture-glossy-stain-9.html
Ou tapez " chéilite " dans Gougle Images, la première ressemble bien à mon cas...
Les photos parlent d'elles-mêmes...

Alors j'ai commencé à chercher, farfouiller, analyser, pour comprendre. Comment des produits vendus aussi innocemment voire vantés par certains dermatologues ( cf. Avène ou La Roche Posay ) peuvent être aussi dangereux ? Parce que oui, les produits de pharmacie, sensés être hypoallergéniques, si ce n'est traitants, sont constitués des mêmes poisons.
Et j'ai analysé, grâce à ce site très chouette, mes produits habituels. Je n'ai pas été déçue du voyage ! J'ai compris en gros qu'en me lavant le corps ou les cheveux, en appliquant ma lotion ou ma crème préférée, je donnais à manger à mon corps des éléments nocifs, irritants, cancérigènes avérés, allergisants, dérivés du pétrole, utilisés dans les détergents pour sols ( !! ) ( cf le sodium laureth sulfate de vos gels douches et shampoings ), et le meilleur pour la fin : de la peinture à bagnole en ce qui concerne le vernis à ongles ! Ö_Ö
Et tout ça pour quoi....? Pour " sentir bon " le chimique ? Pour décaper ma peau qui n'en a nullement besoin ? Pour " laver " mes cheveux avec des silicones qui les empêchent de respirer ? Pour arrêter la transpiration qui est un processus d'élimination naturel et fondamental ? J'en passe et des meilleures !

Alors STOP !
J'ai tout jeté.
Encore une fois, le corps n'est pas un organisme chétif, frêle, stérile, mis à mal par la moindre bactérie ! A bas cette logique pastorienne débile !

■ Vos cheveux regraissent trop vite ou sont au contraire trop secs ? Arrêtez de les laver ! C'est parce qu'ils sont agressés par des décapants qu'ils tentent en vain de se protéger avec du sébum dans un cas, et qu'ils n'arrivent pas à en sécréter assez dans l'autre cas !
Votre corps ressemble à celui d'un crocodile ? Stop au gel douche et au savon ! Ils anéantissent le film hydro-lipidique de votre peau qui est là pour vous protéger, vous faire briller de santé et vous rendre beau/belle !
Vous avez des boutons ? Arrêtez le fond de teint, par pitié ! Il bouche vos pores et aggrave le problème ! Qui dit acné dit élimination des déchets par la peau parce que les émonctoires premiers que sont les reins et les intestins sont débordés de travail. Une alimentation physiologique règle l'acné à la vitesse de l'éclair !
Votre peau du visage tiraille après la toilette ? Déjà on arrête le décapage sur cette peau fragile et la crème n'est pas une solution ! Arrêtez de l'agresser avec des lotions chimiques et des crèmes au pétrole. Rincez-la avec de l'eau additionnée d'un bon peu de bicarbonate de soude qui va contrer les effets du calcaire, alcaliniser cette peau acidifiée qui tire ( excellent pour l'acné ) et rendre votre peau douce. ET C'EST TOUT ! Pour la gourmandise ou pour le geste de s'appliquer quelque chose, une pointe de gel d'aloé vera bio et/ou d'huile de coco bio ( additionnée d'une goutte de vitamine E naturelle si besoin ). Point barre !


" Mais alors... t'as des cheveux sales, tu pues et t'as des auréoles sous les bras ? Glamour la chanteuse ! "

Voilà ma photo de profil en grand ( crédits photo © Stéphane Servranckx )


Je n'ai pas l'impression de renvoyer une image négligée...
Pourtant, je n'utilise plus aucun savon ni shampoing.

Je le reconnais cependant, les deux seuls produits chimiques qui me restent sont un petit anti-cernes KIKO, parce que je n'avais pas trouvé de parade, au moins bio, qui me convienne. C'est chose faite maintenant, j'attends d'avoir trois sous pour me l'offrir et jeter le mien ; et un mascara, dont la composition est tout à fait acceptable. J'attends de le finir pour le remplacer aussi.



Concernant ma routine :

Pour nettoyer ma peau : Brossage à sec quotidien avec un gant de " crin végétal " ou une brosse en poils naturels. Sinon, pour les régions qui transpirent, de l'eau additionnée de bicarbonate de soude et quelques gouttes d'huile essentielle de lavande, et c'est tout !
Pour mes cheveux : je les trempe parfois dans mon bain alcalin ( une boite de 800g de bicarb. dans ma baignoire remplie ), ou je leur applique de l'argile verte de temps en temps, ou un simple rinçage à l'eau avec 5 gouttes d'huile essentielle de lavande, quand je veux reformer les boucles comme ci-dessus. Sinon, je les brosse matin et soir avec une brosse en poils naturels, et c'est tout !
Pour hydrater mon visage : une goutte d'huile de coco quand ma peau est encore humidifiée, après avoir estompé le surplus d'eau avec une serviette. Et c'est tout !
Pour hydrater mon corps : Idem que ci-dessus.
Pour me maquiller : une pointe d'anti-cernes KIKO, du mascara, un coup de blush ultra-naturel fait maison, de la poudre de fleur de coquelicot séchée BIO sur les lèvres. C'est ce que j'ai sur cette photo. OU mon rouge à lèvres fait maison tout naturel et BIO*. Et c'est tout !
Pour me démaquiller : de l'huile de coco encore ! Elle démaquille même le waterproof et ne pique pas les yeux ! Quand j'ai bien tout " décollé " du bout des doigts, je prends un gant propre, que je fais tremper dans de l'eau bien chaude additionnée de bicarb. et d'HE de lavande. Je fais quelques passages doux jusqu'à ce que tout soit parti. Avec cette technique, inutile de réappliquer de l'huile ensuite, la peau est hydratée :) Et c'est tout !
En tant que déodorant : De l'huile de coco... eh oui ! Et une toute petit quantité de bicarb. par dessus. Ces deux éléments sont anti-bactériens. C'est ultra-naturel et surtout, ultra-efficace ! Sans empêcher la transpiration qui est une façon pour le corps de réguler sa température et d'éliminer ses toxines. Autant dire que c'est essentiel.
Ma coloration : Du henné BIO.
Mon dentifrice : un goutte d'HE de menthe poivrée. Et c'est tout !

Voilà je pense que je n'ai rien oublié de ma routine principale. Je reviendrai plus en détails sur les bains alcalins et le brossage à sec si vous le souhaitez. 
Si vous avez des questions ou des sujets qui vous intéressent, faites-les moi parvenir en commentaires. Je tenterai d'y répondre au mieux ou de faire des articles si le sujet s'y prête :)



* mon fameux rouge à lèvres fait maison ( je n'ai plus mes piercings ! Cette photo date d'un an ) :



L'intégralité de mes produits de beauté, maquillage compris :



En fait, avec ce changement radical, j'aurais plutôt dû dire que j'ai fait d'une pierre SIX coups ! En plus des avantages listés plus haut, j'économise beaucoup ET j'évite de filer mon pognon à des lobbies pharmaceutico-cosmétiques qui dominent le monde ! Je me révolte à ma façon.
Vous rendez-vous compte des sommes juste colossales que l'on peut débourser pour s'appliquer des matières irritantes, cancérigènes et allergisantes sur la trombine ?!
• Une crème NUXE = env. 20€ et elle dure en moyenne un mois.
• Une lotion CAUDALIE qui dure à peine trois semaines = env. 15€
• Shpg + Ap.Shpg + Masque de supermarché = env. 13€ ( mais ça peut monter à 60€ pour la même chose en salon ! ). Pour quoi...? Allez, un mois et demi si je tiens un rythme d'un lavage tous les deux jours ?

Donc déjà là, on en est à 48€, et c'est loin d'être tout ce que l'on possède dans notre salle de bains...

Si je fais le compte de ce que j'ai payé pour ces produits sur la photo ci-dessus :
Coquelicot séché BIO = 5.90€ et je crois que ça va me durer plus de deux ans.
Mon blush fait maison BIO = 0,50 € et j'en ai au moins pour deux an. C'est la première fois que je le fais mais j'en mets tous les jours et il n'en faut que très peu.
Mon gant de crin végétal = 2,99 € chez Tati. A l'œil, ça peut durer 5 ans ce truc, facile !
Ma brosse en poils naturels = 10 €. Transmissible de génération en génération...
Mon rouge à lèvres fait maison BIO = 3€ étui compris. Je l'ai fait il y a plus d'un an et j'en ai mis tous les jours. Il est à moitié usé...
Mon huile de coco BIO = 5,99€. Ça fait un mois que je l'ai, je n'en suis pas à la moitié du pot et je m'en sers matin et soir pour absolument tout.
Le bicarbonate de soude = 2,50 € pour ce pot qui me dure en règle générale 2 semaines + les boites que j'utilise pour mes bains alcalins. C'est probablement mon plus gros budget.
HE de lavandin super BIO ( 100 ml ) = 12,50€ chez Aroma-Zone. Bon, je vous dis même pas pour combien de temps j'en ai... Et pourtant utilisation bi-quotidienne minimum.
HE de menthe poivrée BIO ( 30 ml ) =  7,90€ chez Aroma-Zone. A raison d'une goutte une à trois fois par jour sur ma brosse à dents, idem, la durée de vie de ce flacon est purement indécente..!
•  Ma brosse pour le corps en poils naturels : 6,50 € mais j'en ai deux en vrai. Une sans manche pour le corps et une avec manche amovible pour le corps et le dos. Alors en fait, 13 €. A garder à vie.
• Je ne liste pas le mascara et l'anti-cernes que j'ai depuis trèèèès longtemps et que je compte remplacer.

Nous en sommes ici à un total de...... 64,28 € précisément, sachant que 4 de ces produits peuvent durer à vie, et que la majorité des autres a une durée de vie de 2 à 5 ans...
Autant d'argent économisé que vous pourrez mettre dans un extracteur de jus, des fruits et légumes BIO, des vêtements d'excellente qualité...



Et vous alors, seriez-vous prêt(e)s à franchir le cap du " No Cosmetics " ?


Pour aller plus loin :

J'espère que cet article vous aura apporté !
Prenez soin de vous, je vous embrasse,
Saturne








57 commentaires:

  1. Et la lotion d'orties? :-) bon et bien j'ai presque tout le matos qu'il faut pour changer mes habitudes..... j'ai une grosse tendance a me décaper! Donc, peau de croco! Je donne des nesws bientôt .

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! Les orties elles vont avoir droit à un article entier ^^
    Mais là je n'en ai plus c'est pour ça qu'elle n'est pas sur la photo :)
    Je n'utilise pas toujours de lotion, là ce sont vraiment mes incontournables !
    J'y compte bien, que tu me donnes des niouzes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qu'il y'a d' embêtant avec l'huile de Coco c'est qu'elle durcie.....

      Supprimer
    2. Il faut juste la réchauffer entre tes mains, ça coule tout de suite ! Et s'il fait vraiment froid, c'est quand tu la poses sur ton visage, plus chaud que tes mains, qu'elle fond instantanément :)

      Supprimer
    3. Ok! Je m'embêtais a passer le pot sous l'eau chaude ....:-) en tout cas, je valide pour le démaquillage!

      Supprimer
    4. Oui pour le démaquillage je n'ai pas trouvé mieux ! Ravie que tu plussoies l'expérience :D

      Supprimer
  3. Alors moi je suis déjà no-savon, no-poo (pas très concluant au bout de 7 mois), crème-démaquillant maison, vernis Avril moins toxique, déo-bicarb, etc... :
    - question : comment fabriquer son maquillage, blush/rouge à lèvres ?
    - retour en arrière : toilette intime, j'y suis revenue...
    - suggestion : pour les shampoings secs, l'argile rouge c'est top, a fortiori pour les rousses !
    - technique : où sont les photos de la bouche de mérou sur le site ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Claire, merci pour ton com et bravo pour ces alternatives naturelles !
      • Pour le no-poo : as-tu bien fait attention de n'acheter aucun produit contenant du silicone ( dimethicone, amodimethicone... etc ) ? Ils poissent les cheveux !
      Sinon, je ne saurais que trop te conseiller de faire un dernier shampoing avec UNE GOUTTE seulement diluée dans de l'eau + 2 C à S de bicarb, et tu frottes bien ton cuir chevelu et tes longueurs jusqu'à ce que ça mousse ! Une fois débarrassée de tous ces résidus, ne les lave plus, stop ! Brosse les bien matin et soir et c'est tout. Même s'il faut quelques jours voire semaines d'adaptation à tes cheveux, passé ce cap, tu seras libérée et avec des cheveux magnifiques !
      • Pour le blush et le rouge à lèvres, j'y consacrerai un article entier, je pense que ça peut en intéresser beaucoup :)
      • Je trouve que les shampoings secs, y compris naturels, ternissent les cheveux... non ?
      • Alors, sur le site, on ne voit que la deuxième étape : quand ça a dégonflée et qu'il reste les plaques d'eczéma qui peuvent mettre deux semaines à partir. Si tu veux vraiment voir ce que j'avais, google-image " chéilite ", et la toute première photo ressemble bien à ce que j'avais !
      Voilà, bisous !

      Supprimer
    2. Merci pour tes réponses.
      Pour le no-poo, j'ia fait mon dernier shampooing il y a plus de 7 mois, j'ai suivi les directives d'Antigone XXI, j'ai espacé les BDS en tenant grâce aux SS maison (maïzéna, argiles etc...), les Water Only, et j'ai même fait deux mois de suite sans BDS mais mes cheveux regraissent toujours en quelques jours, je crois que je suis allée trop vite, alors je suis redescendue à un BDS tous les 10 jours et un SS entre temps, et bien sûr, brossages quotidiens, mais je désespère un peu et j'en peux plus d'avoir le cheveu poisseux/poussiéreux/puant presque tout le temps.
      Bon j'attends l'article maquillage !
      Merci !!
      Claire D

      Supprimer
    3. PS : j'ai appris aujourd'hui que l'huile de coco soignait les mycoses vaginales en application interne, à tester...

      Supprimer
    4. Hellou Claire !
      Alors si tes cheveux réagissent mal, c'est peut-être aussi de l'intérieur de que ça se passe... Il y a peut-être congestion au niveau de la sphère cervicale et ton corps élimine ses toxines de ce côté-là... Qui dit odeur dit élimination. Je ne saurais que te conseiller de te faire des bains alcalins de 45 minutes et de tremper tes cheveux dedans régulièrement, pour aider à désacidifier cette zone crânienne probablement engorgée.
      Voir du côté de l'alimentation aussi ?
      Pour l’huile de coco en interne je note, bien que je n'ai jamais été ( je touche du bois ) confrontée à ce genre de squat champignonesque inconfortable !

      Supprimer
  4. Ah tiens, l'huile de coco ! Je comptais m'en acheter, mais pour utilisation en pâtisserie :) Ton utilisation en tant que déo me tente bien... Car depuis que j'ai arrêté d'utiliser les déo qui contenaient du sel d'aluminium, je n'arrive pas à en trouver qui soient bien efficaces, au moindre effort, ou dès qu'il fait un peu chaud, je pue :p Et je ne supporte pas !! Mais question technique : comment fais tu pour mettre le bicarbonate sous les aisselles ? avec un coton ? un pinceau comme pour le blush par ex ? Une fois sur la peau, j'imagine que ça tient grâce à l'huile de coco.
    Pour le "no-poo", j'aimerais bien essayer tiens ! J'ai par contre une petite réticence, car, si je veux avoir une tête présentable, vu que j'ai les cheveux très courts et très fins, je mets un peu de gel coiffant (bio), afin de discipliner un peu tout ça, sinon, j'ai l'impression d'avoir une brosse sur la tête et c'est pas très joli... Tu vas me dire, bah laisses toi pousser les cheveux ! Oui, mais.. non ^^ Du coup, le no-poo en mettant un gel coiffant ça doit pas être tip top... Bon, à réfléchir ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Steph' ! Merci pour ton com et tes questions !
      • Pour le bicarb sous les aisselles, j'ai le pot Cérébos que tu vois sur la photo. La poudre qu'il contient a l'avantage d'être très fine, et le pot fonctionne comme une salière, c'est à dire avec différentes ouvertures, dont les petits trous. Ça permet d'en prendre peu. Donc j'en mets sur le bout des doigts et tapote mes aisselles préalablement huilées ! Tout simplement !
      • Pour le no poo... En effet avec du gel ça va être dur... Même bio le gel est encore un élément qui poisse ! A brûle-pourpoint comme ça, je dirais de tenter le gel d'aloe vera pour le remplacer. Hydratant, multi-fonctions, je pense qu'il s'éliminerait au brossage. CELA DIT, je n'ai jamais essayé... C'est une idée comme ça !

      Supprimer
  5. Salut Saturne!
    Cet article est vraiment intéressant (comme les autres d'ailleurs ^^), très inspirant!
    Juste une petite question, peu être un peu idiote : comment fais tu pour ta toilette intime? Juste à l'eau? Parce que bon, quand on est en période de règles tout ça, c'est pas super agréable de se sentir sale...
    Et dans le cas où tu passe ta journée dehors en plein cagnard et en pleine poussière (ce qui m'arrive souvent, équitation tout ça...), comment te débarrasses-tu de la transpiration et des saletés?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Marine ! Ce n'est pas du tout une question idiote ! En plus je fais moi-même de l'équitation, mais seulement une fois par semaine :)
      • Pour ma toilette quotidienne, quand je ne prends pas de bain alcalin ( je trempe environ une fois tous les 3 jours ), avant mon brossage à sec, je remplis le lavabo, ajoute un bon peu de bicarb et trois gouttes d'HE de lavande. Je lave d'abord le visage délicatement, en massant, puis ce qu'on appelle " les trois lapins " ( aisselles + région fessière ahah ) + les pieds avec un gant. Je fais plusieurs passages, sans frotter comme une barbare mais avec douceur et précision. Ça suffit très largement. Plus particulièrement pour la toilette intime, je passe un gant d'eau fraîche après chaque passage aux toilettes. Ça suffit amplement. La flore vaginale, si elle se sent agressée par le savon chimique, fait la même chose que le sébum des cheveux. Elle se défend, et c'est ce qui provoque les odeurs désagréables dont je suis absolument exempte, même sans savon.
      • Pour les journées cagnards, je fais la même chose quand je rentre ! Ou alors je prends une douche fraîche pour le côté " baissage de température " bienvenu, durant laquelle je passe un gant sur mon corps. Tu peux y verser une goutte d'HE de lavande OU de menthe poivrée pour le côté fresh fresh fresh !
      • Après chaque cours d'équitation, là j'ai mon rituel bain alcalin :)
      En plus ça fait du bien aux nombreux bleus que je me suis faits durant le cours ( sic ), et ça détend les muscles que j'ai fait travailler.

      Douceur et " sobriété fréquente " sont les clés d'une hygiène qui fait respirer le propre et la santé !

      Supprimer
    2. Bon ben ça y est, je suis passée au lavage visage + "Trois Lapins" bicarbo + HE lavande dans une bouteille d'eau (pas de baignoire et déteste les gants un peu nids à germes). Par contre je rentre de la pharmacie où j'hésitais entre lavandin super et lavande fine, la vendeuse m'a dit que le Lavandin Super BIO était un hybride... alors j'ai pris la lavande fine. Voilà le compte rendu du jour.
      Claire D ;-)

      Supprimer
  6. Aaaah bonheur... :) Testé ce matin : huile de coco et bicarbonate sous les aisselles, verdict ce soir : JE NE PUE PAS !! Je sens même bon la noix de coco !! Autant dire que ça me change la vie !
    Il me reste juste à trouver comment les appliquer de manière efficace (au doigt ce matin) mais je crois que mon déo-bio-aux-agrumes-qui-me-laisse-les-aisselles-nauséabondes va finir à la poubelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah mais c'est génial !! Je suis trop contente que tu aies testé et que tu te rendes compte par toi-même que cela fonctionne :) C'était garanti héhéhé :D
      Moi je l'applique aux doigts et ça ne me pose aucun problème. Mais tu peux utiliser un joli " powder-puff " ( je ne sais pas comment on dit en FR o_o! ) pour le bicarbonate !
      Ou alors tout simplement, tu fais fondre l'huile au bain marie au bain marie, tu rajoutes un gros peu de bicarb, de la fécule, et tu fais une patte que tu verses et laisses refroidir dans un étui à déo que tu peux acheter sur aroma-zone :)
      Et oui ton déo machin ------------------------------------------------------------> poubelle !

      Supprimer
  7. Ton blog est vraiment un plaisir et une mine d'information ! Merci pour le partage de ton mode de vie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Noémie, je suis contente si ça t'apporte quelques réflexions et astuces <3

      Supprimer
  8. J'avais commencé à délaisser les "vraies" douches en partant vivre dans les squats berlinois... mais en aimant toujours le côté ludique d'une cosmétique "brute", si on peut l'appeler comme ça...
    Je lis Antigone longtemps, je me tâtais pour le no-poo, mais maintenant je crois que je vais me lancer! Pareil pour tout le reste!
    D'ailleurs il y a une semaine j'ai découvert que les graines de pavot moulues (très populaires dans la pâtisserie allemande...) fait un parfait gommage pour le visage! Suivi d'un masque au rassoul = peau de bébé....
    Y a pas à dire: c'est quand même Hachement plus rigolo de se faire belle avec ce qu'on trouve dans la cuisine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah tout à fait ! Gain de temps, gain d'argent, moins de pollution, de gâchis... Tout est bon dans la cosmétique maison !
      Tente cette expérience oui, et donne-nous quelques nouvelles !!

      Supprimer
  9. Bon, eh bien là aussi, je vais te suivre. Déjà, pour l'hygiène dentaire ! Je viens de découvrir ce qui ressemble à ma première carie dentaire (à 32 ans, je pensais passer au travers). Du coup, un dentifrice, même bio et vegan, ça ne me fait plus envie puisque cela n'a rien évité. Déjà, je pense que je vais mettre un bon coup d'accélérateur sur l'élimination du gluten et autres cochonneries cuites et sucrées. Je n'utiliserai pas la menthe poivrée (déconseillée pendant l'allaitement), mais j'avais entendu parler de la racine de "siwak" ou "souak" et je vais peut-être tester. Tu connais ? En tous cas, tu me remotives pour me lancer dans une formation de naturopathe... Je m'étais trop "endormie" sur mon chemin, tu es un coup de pied aux fesses salvateur ! En attendant, je vais essayer de voir ma naturo et de jongler avec bicarbonate de sodium et huiles essentielles pour cette satanée carie (et avec les graines germées pour me reminéraliser à bloc, parce qu'à mon avis, le souci, c'est surtout ça !). Si je tente le siwak, je te dirai ce que j'en pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors écoute, très sincèrement, je ne sais pas si l'on peut venir à bout d'une carie sans passer par l'action mécanique du dentiste, tout simplement parce que je n'en ai JAMAIS eu de ma vie ( merci maman, de m'avoir inculqué ce geste de nettoyage si tôt ! ).
      Alors si tu vois que le bicarb' ne résout rien vite, n'hésite pas à y aller tant que c'est minus, parce que le trou sera infime.
      Le siwak je connais de nom et de photo, cette fameuse racine séchée que les marocaines utilisent, mais je n'en ai jamais vu ni utilisé en vrai :)
      Pour l'HE de menthe poivrée oui, avec l'allaitement pas terrible, mais tu peux trouver de la menthe verte ( ou douce ), qui je crois n'a aucune incidence. A vérifier !
      Et oui oui oui !! Réminéralisation à donf !
      En tout cas merci pour tes encouragements, je suis contente de faire écho en toi.
      Bises et tiens moi au jux :)

      Supprimer
  10. Et oui, case dentiste, mais dentosophe ! En attendant, le mieux c'est l'huile essentielle de clou de girofle. J'espère juguler la chose, heureusement que je surveille mes dents. Moi non plus, je ne savais pas ce qu'était une carie, je n'avais pas un terrain accueillant pour elle (une super salive, que je remercie !). Donc, c'est un signal d'alarme pour moi. Je m'en vais chercher comment reminéraliser tout ça.
    Bises, je te tiens aux jus d'herbes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reminéralisation à fond ! Écoute en effet ces signaux et cette petite mésaventure sera bientôt dans la case souvenirs !

      Supprimer
  11. Réflexion du jour : comme j'aime pas les gants de toilettes ou plutôt que je n'en ai pas assez pour en prendre un propre à chaque fois, j'ai fait une bouteille (en verre bien sûr) avec de l'eau, du BDS, HE lavande, c'est mon "gel douche visage et 3 lapins", mais pas pratique sous forme liquide, ça file entre les doigts, alors je me demandais si je n'allais pas faire le coup de l'agar-agar, comme dans mon gel WC maison, un avis sur l'utilisation cutanée ? Bon comme ça se mange, il ne doit pas y avoir de risque... Sinon j'ai adopté la menthe poivrée comme dentifrice, trop fresh ! La taille de ma trousse de toilette diminue de plus en plus :-) Merciiiii, bisous
    Claire D ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Claire !
      Oui, moi j'ai réglé le problème " Nid à bactéries " en utilisant un gant de toilette propre à chaque fois. J'ai acheté 3 paquets de 10 gants de toilette Carrouf Discount à 4€ et zou !
      Pour l'agar, aucune idée ! Je n'ai jamais testé. Essaye et reviens nous en parler :)

      Supprimer
    2. Et ben c'est pas mal du tout mon "gel douche", je m'y suis reprise à deux fois pour doser l'agar-agar, j'ai mis une cuiller à café pour l'équivalent d'un pot de confiture d'eau (vous me suivez ?), avec un "bon peu de bicarbo" comme tu dis, genre une poignée, ébullition, ajout de quelques gouttes de lavande quand ça a tiédi, secouage, refroidissage et ça donne un gel, ça mousse pas mais ça tient dans la main, ça le fait bien sans gant. Reste à transférer dans un contenant avec embout pour ne pas tremper mes doigts dedans et retomber dans le problème des miasmes qui me faisait précisément fuir les gants de toilette ! Bisous
      Claire

      Supprimer
    3. Ah ben génial ça ! Merci du partage ma biche !

      Supprimer
  12. Bonjour bonjour :) J'ai trouvé ton blog sur un partage facebook d'un groupe vege et j'adore, je passe y jeter un œil fréquemment !
    Je vais aller faire quelques achats aujourd'hui après avoir vu cet article il y a quelques jours et avoir réfléchis, je me suis dit que c'était que du bon de tenter l’expérience du no-savon no-poo. Donc pour le bicarbonate pas de soucis je sais où en trouver mais sinon où trouves-tu les huiles essentiels de menthe poivrée, de lavande et l'huile de coco (hmm coco j'adore !) ?
    Dernière question pour la route, as-tu des conseils pour l'hydratation des lèvres ? Les miennes sont vraiment pas coopératives en ce moment, elles sont sèches et quelques peaux mortes font leur apparition de temps à autre :(

    Merci d'avance pour ta réponse et bonne continuation pour ce super blog et tes partages génialissimes ! (si si ça se dit ! Haha !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aurélia ! Bienvenue !
      Tu vas voir en effet que ta peau va te remercier grandement :)
      • Pour les HE, moi je les achète BIO chez Aroma-Zone. Dans le magasin directement quand je suis sur Paris, sur leur site internet sinon.
      • L'huile de noix de coco vierge & BIO je l'achète à Carrouf', rayon BIO par chez moi, mais l'on n'en trouve pas partout visiblement. Un magasin BIO fera tout à fait l'affaire, ça se trouve assez facilement dans les Biocoop ou les Bio c' Bon :)
      • Pour les lèvres, j'ai moi aussi énormément souffert de ça, allergies obligent. Alors écoute, mon premier conseil, si j'étais toi, serait de ne RIEN faire du tout ! Laisse les tran-quil-le. Au pire, si vraiment c'est intenable, tu vas chez Velan ( à Paris, passage Brady, c'est un magasin indien ), j'y ai trouvé du beurre de karité absolument naturel, pas raffiné et tout, le vrai qui pue le rance ( lol ). L'odeur est horrible, mais l'effet sur l'accélération de la cicatrisation est juste BLUFFANTE !
      Bises et tiens-moi au jus !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ta réponse, j'irais faire un tour cette semaine en biocoop à Carrefour et éventuellement à Velan que je ne connais pas du tout ce sera l'occasion de découvrir la boutique !
      Je viendrais à l'occasion pour partager mon ressenti, sans aucun soucis.
      Bonne soirée :)

      Supprimer
  13. Bonjour Saturne,
    J'ai une question, pour ton passage au no poo as-tu suivi les recommandations d'Antigone XXI ? As-tu utilisé du vinaigre de cidre ? Elle recommande de ne surtout jamais faire de lavage au bicarbonate sans rinçage au vinaigre, et comme tu ne le mentionnes pas je me demandais ce qu'il en était pour toi.
    Et merci pour tes articles, c'est intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Ariane ! Bienvenue et merci !
      Alors non, je n'ai pas suivi les recommandations d'Antigone pour la simple raison que j'ai découvert son article APRÈS avoir arrêté tout shampoing :)
      Le vinaigre de cidre, d'après mon expérience vécue, va en effet contrer l'action basifiante du bicarbonate qui, une fois secs, laisse les cheveux très... je ne saurais dire exactement... comme rêches et poisseux. C'est probablement pour ça qu'elle précise ce rinçage.

      Moi ce que j'ai fait précisément, au pif selon mon intuition et qui a très bien marché : il me restais une bouteille de DOP bio à l'avoine acheté chez Tati, très doux, alors j'en ai pris l'équivalent d'une pièce de cinq centimes que j'ai bien diluée à l'eau dans un petit bol chinois, et j'ai rajouté une grooosse cuillère à soupe de bicarb. Ça a fait une pâte bien moussante, que j'ai appliqué sur le cuir chevelu et les longueurs en frottant bien bien bien pour décrasser et enlever les résidus de silicone, etc. J'ai fait ça deux fois de suite et j'ai rincé à l'eau claire vinaigrée. J'ai eu les cheveux trèèèès doux ensuite, absolument pas abimés.
      Suite à ça, j'ai brossé mes cheveux matin et soir, et ne les ai plus jamais lavés au savon. Juste trempés dans mon bain alcalin à l'occasion, ou j'applique de l'argile verte en même temps que je fais trempette.
      J'ai les cheveux fins, bouclés et secs, et maintenant ils me disent merci ^^

      Supprimer
    2. Merci pour les précisions ! j'espace un peu les lavages et je vais me lancer :)

      Supprimer
  14. Coucou, je passais par là et je voulais te poser une question : comment fais-tu pour appliquer correctement la poudre de coquelicot ? J'en ai à la maison, je l'applique avec un pinceau humide, mais rien à faire, ça ne rend pas terrible : la couleur file au point de contact entre les lèvres et dans les plis. Je me retrouve avec des plis et l'intérieur des lèvres rouge vif... Parfait pour jouer un vampire, mais pas terrible dans la rue ! J'ai essayé d'en faire un baume en mélangeant la poudre à du beurre de karité, mais le rouge ne ressort pas. Bref, là, je sèche, et même si j'aime mon petit rouge cuivré de chez Ph*t's, j'aimerais bien quelque chose de plus simple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Helloup !
      Alors moi c'est vraiment du coquelicot séché bio, ça fait comme des miettes très fines :)
      Ce n'est pas cette poudre d'arnaque là, où des fois des micas dorés sont ajoutés ( WTF ?! )
      Donc je prends soin de ne pas trop mouiller mon pinceau, juste le début des poils, pour que justement ça ne file pas. Et en règle très générale je n'ai aucun problème, ça sèche rapidement sur mes lèvres. Je ne peux hélas t'en dire plus sans te montrer :/

      Supprimer
    2. Effectivement, je me demandais si c'était normal, ces reflets métalliques... Et bien sûr, cela n'était pas précisé dans la compo ! Je comprends mieux... Pourtant, c'était sensé être 100% poudre de coquelicot bio. J'avais hésité à l'acheter sous la forme aker el fassi (la version sur terre cuite), peut-être que le résultat aurait été meilleur. Je vais chercher du coquelicot séché, pour voir la différence. Merci ! Pour ce qui est de me montrer, on ne sait jamais, si le groupe de mon chéri et le vôtre se croisent à nouveau. Je ne serai pas difficile à reconnaître : accompagnée d'un petit singe, un régime de bananes sous le bras ! (Oh, et accessoirement, avec un batteur à proximité !)

      Supprimer
    3. Ahahahah ça marche ^^

      Il faut que ta poudre de coquelicot BIO tu l'achètes sur le site " D'ors et Déjà ". C'est là que je me fournis et c'est top !

      Supprimer
    4. Ah ? Ben alors je ne comprends pas, c'est là que je l'ai achetée... Bon, peut-être que c'est un coup de pinceau à prendre, alors...

      Supprimer
    5. Bigre..!
      C'est vrai que moi ça fait aussi des paillettes des fois, enfin... des paillettes, disons que certaines miettes brillent, probablement grâce au séchage, mais ça ne fait pas de paillettes dorées, comparées à un aker fassi ARNAQUE que j'ai acheté juste avant celui-là et qui n'était pas BIO... Ça m'apprendra à déroger !

      Supprimer
    6. Je tenterai peut-être le aker fassi qu'ils proposent sur le même site, mais vraiment, la poudre fait des trucs bizarres sur mes lèvres... J'ai peut-être des lèvres bizarres ? En fait, la couleur a tendance à prendre un rouge sombre sur la partie "peau" et rouge vif sur la partie "muqueuse" (oui, enfin, je ne sais pas si tout le monde est fait comme moi, mais à la jonction des lèvres, il y a un passage progressif vers le mode plutôt "muqueuse", qui est visible chez moi... Mais je suis bien humaine, hein !) Je pensais à une différence de PH entre l'intérieur et l'extérieur des lèvres, mais ce n'est qu'une supposition. En attendant, quand j'aurais quelques sous à mettre là-dedans, je pense me fabriquer mon rouge (justement en suivant les recettes d'Aroma Zone).
      A part cela, petit test de retour à une alimentation moins fruitée suite à un petit séjour hors domicile : transit bloqué, élimination à fond en rentrant ! Rien d'étonnant. Reste à poursuivre le processus enclenché maintenant. Dire que je n'ai encore que diminué les céréales et les légumineuses, ça va être flagrant quand elles auront disparu. Sinon, petite question : je consomme des graines germées. Les légumineuses germées (azukis, lentilles...) sont-elles physio ou pas ?

      Supprimer
    7. Si si moi ça fait une légère différence de couleur aussi avec la poudre de coquelicots :)
      Mais rien de dramatique !

      Concernant " la sortie des clous " niveau alimentation, quand tu commences à bien détoxiner et sortir de la tolérance, il est clair que tu peux voir de belles réactions de rejet de la part de ton corps quand tu te reconfrontes aux aliments bif-bof !

      Supprimer
  15. Hello :)

    Article tres interessant! Je suis aussi adepte depuis quelques mois de l'huile de coco qui a fait des miracles sur ma peau, j'utilise aussi de l'huile d'olive bio extra vierge melangé avec de l'eau pour me demaquiller, et de temps en temps j'utilise du thé vert (bio) en tant que lotion (apres m'etre démaquillé) ou en sachet sur mes yeux (pour degonfler et diminuer les cernes)
    Ca fait un moment que je pense a stoper les shampoings, plus je vieillies et plus mes cheveux graisses, shampoing tout les 2 jours, ca devient fatiguant! J'ai un peu peur de la phase ou il ne va pas falloir craquer a les laver..
    Petite question car je fais des couleurs (et oui les cheveux blancs sont de + en + present) aurais tu un conseil pour les brunes? Du henné noir? J'avais lu il y a longtemps que ce n'etait pas si bon que ça, mais entre ce qu'on li sur internet et la realité ;) Si tu as des conseils sur les couleurs, je suis preneuse! Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Laetitia, sois la bienvenue !

      Merci pour tes compliments, ravie que tu puisses trouver quelques pistes :)
      Alors l'huile d'olive et le thé vert, c'est très chouette, c'est vrai ! Cependant je suis une fervente adepte du " moins j'en ai mieux c'est ", alors une huile qui fait tout sur une peau humide, c'est top ^_^

      Pour l'arrêt du shampoing, c'est vrai qu'il y a une phase un peu difficile où le cuir chevelu élimine ( lui aussi ) ses toxines et doit prendre du temps pour régler sa production de sébum, et ça provoque des odeurs.
      Alors encore une fois mon truc miracle : une goutte de shampoing le plus BIO possible et surtout SANS SILICONES bieeeen diluée avec de l'eau, et une grosse c. à s. de bicarb.
      Tu te sers de cette crème pour nettoyer tes cheveux séparés en 4 quarts, et tu frottes bien bien bien. A faire deux fois de suite si tes cheveux sont pleins de silicone, tu le sens sous les doigts de toute façon au rinçage, s'ils sont redevenus sains ou pas. Et après traaaaannnquiiiiille ( <- accent du sud-ouest ) !

      Après le henné noir c'est une vraie-fausse polémique. Pourquoi ? Parce que TOUS les hennés sont dangereux dès le moment où ils contiennent des sels d'aluminium. C'est aussi ces sels qui fragilisent les cheveux et qui rendent les colorations impossibles après un henné, soi-disant.
      Moi je n'utilise QUE des hennés naturels contenant UNIQUEMENT du " lawsonia inermis " ( = feuille de henné ), et j'ai fait des décolos, des colos et autre trucs dessus avant et après sans le MOINDRE problème.
      L'autre souci du henné noir pas naturel c'est qu'il peut contenir du plomb... Et ça c'est encore moins glop : tu peux développer le saturnisme ( ...ça ne s'invente pas lol ) et c'est dramatique.

      Donc OUI OUI OUI au henné noir s'il est BIO, que tu l'achètes chez aroma-zone ( c'est une valeur sûre ), et qu'il ne contient que du " lawsonia inermis " et de l'indigo par exemple.

      Concernant tes cheveux blancs sinon, sache que c'est dû à une déminéralisation de ta sphère ORL et donc globalement de ton corps. On ne devrait pas avoir de cheveux blancs, c'est une hérésie ! Même vieux !
      Alors pour ça, je te conseille de lire mes articles nutrition, et de vite vite vite commencer à manger des fruits et des légumes verts pour te détoxiner et reminéraliser tout ça :)

      Voilà, j'espère ne rien avoir oublié ! Je t'embrasse.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ta réponse rapide! J'ai découvert beaucoup de trucs là..Je n'ai pas d'excuses en plus car ici à Montreal (c'est là que j'habite) nous trouvons tout ces bons produits assez facilement..
      C'est fou cette histoire de cheveux blancs!! Effectivement je croyais que c'etait à cause de la vieillesse ou meme chez certains l'hérédité! Je suis végétarienne à tendance végétalienne depuis 6 mois, donc je fais le pleins de fruits et légumes (en essayant d'en manger un max cru et bio) mais je suppose qu'une fois les cheveux blanc nous ne pouvons pas retrouver notre couleur naturel, le pleins de légumineuses c'est pour éviter d'en avoir +, c'est bien ça?
      En tout cas, tu n'as rien oublié, au contraire tu m'en a appris beaucoup plus, un grand merci! :)
      Je m'en vais lire ton article nutrition!
      Bonne semaine à toi et take care!

      Supprimer
    3. Alors si ! Il a été vu de nombreuses fois que la Régénération enclenchée, tu peux retrouver tes cheveux noirs. C'est mon principal objectif esthétique aujourd'hui. Et j'y crois dur comme fer, vu comment mes ongles se sont miraculeusement transformés, et que les cheveux sont faits de la même " matière ", ça va revenir j'en suis persuadée. Mais il faut des glandes surrénales en béton armé pour propulser tous les bons nutriments tout là-haut là-haut, alors ça prend forcément plus de temps que les ongles. Le temps de recharger tout en amont :)

      Concernant les LÉGUMINEUSES surtout pas !!! Manges-en le moins possible !! C'est une des grandes erreurs des végéta*iens que de se gaver de protéines végétales pour contrer la peur de la carence.
      Non seulement les légumineuses sont cuites pour être mangées donc sans réel intérêt nutritionnel, mais elles sont elles aussi des colles à intestins ( comme le gluten ) et en plus, elle sont très chargées en protéines ( certes moins acidifiantes que la viande mais quand même ! ) et ça contribue à la déminéralisation.
      Un régime végéta*ien basé sur les céréales et les légumineuses qui ne contient pas une immense majorité de fruits et légumes frais et crus est tout simplement VOUÉ A L’ÉCHEC !!

      Fruits - jus - légumes feuilles en majorité et légumes racines - quelques graines et noix et POINT BARRE. Mange à ta faim, sois rassasiée, varie au maximum, achète le plus BIO possible et c'est tout !
      Ajoute le programme de mon dernier article et tes cheveux bruns reviendront :)

      Supprimer
  16. Coucou, toujours fidèle à ton blog et je fais tourner :-) Petite question sur l'huile essentielle de menthe poivrée sur la brosse à dent que j'ai adoptée : en lisant le guide d'utilisation sur le site d'Aroma Zone pour trouver le cocktail bon pour ma peau acnéique (apparemment l'huile de coco c'est pas terrible, plutôt amande/tournesol/noix + HE Tea Tree par exemple), je ne sais plus si j'ai déjà posté les liens vers les tableaux ici, je vois qu'il ne faut jamais ingérer une HE pure, mais diluée sur un support neutre, une sucre ou dans une huile végétale... qu'en penses-tu ? Merci, bises !
    http://www.aroma-zone.com/aroma/dossier_utilisationhuilesessentielles.asp
    Claire D ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Clairette :)
      Alors écoute, pour l'HE en guise de dentifrice, elle est, me concernant diluée dans l'eau avec laquelle je mouille la brosse, et ensuite je ne l'avale pas je la recrache, donc ma foi...
      Après,qu'elle soit sur un comprimé ou du sucre, c'est juste pour le transport vers l'estomac plus aisé ! Tu l'avales pure ! C'est plutôt en usage cutané qu'il faut, c'est vrai, la diluer dans une huile végétale. Mais certaines peuvent même s'utiliser pures comme la lavande ou une goutte de niaouli sur l'intérieur du poignet en prévention des rhumes de l'hiver.

      Supprimer
    2. ok, super, merci Saturnette ! :-*

      Supprimer
  17. Bonjour, je crois que je suis tombée amoureuse de tes articles.
    Notamment celui-ci, après un an de reconversion cosmétique ... foireuse (j'ai arrêté les shampooings, les gels douches, je fais mon dentifrice, mais... je dépense des fortunes dans des collections d'huiles végétales, essentielles, de poudres de no-poo et d'argiles de toutes les couleurs que j'utilise... parfois). Je retournerai souvent sur ton blog me faire des piqûres de rappel xD
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Willow ! Bienvenue, et n'oublie pas que l'indulgence envers soi-même est le premier pas vers le bonheur ;)
      Point de foirages, juste des reculs ;)

      Supprimer
  18. Bravo pour cette démarche ... C'est pas toujours facile de se passer de shampooing ... J'ai les cheveux très gras par nature et au moindre mouvement je transpire énormément de la tête ....Je vais essayer le bicarbonate.
    Je suis fan des huiles essentielles, je préconise leur achat en pharmacie où le prix est inférieur à celui des magasins bio.
    Effectivement, il ne faut pas les ingérer ... mais je crois que certaines ne sont pas nocives ... En tout cas pour la menthe poivrée, le tee tree ou le thym, on dit que 7 gouttes avalées provoquent de graves lésions, mais une goutte diluée dans un fond d'eau pour aseptiser la bouche en gargarisme, puis recraché c'est exactement ce qu'il faut pour avoir une bonne hygiène dentaire. Il faut se brosser les dents aussi pour éliminer le tartre, le bicarbonate ne doit pas être utiliser chaque jour car il irrite, mais une fois par semaine en petite quantité.

    Une petite astuce pour avoir une transpi qui sent bon :
    Faire germer des graines de fenugrec dans un germoir (un pot en verre avec un couvercle percé d'une fine grille) et les ajouter sur n'importe quelle salade, voire sur tout .... 2 jours après on a une transpi qui sens le fenugrec et cela dure pendant 3 à 4 jours ....
    J'ai eu des problèmes d'excès de sébum et de points noirs pendant 40 ans, il n'y a que depuis que j'ai supprimé les aliments d'origine animale que tout est redevenu normal .... Pour rester équilibrée, je mange des huitres une fois par semaine et parfois une minuscule portion de poisson ou de viande .... Je n'absorbe ni produits laitiers, ni fromage ... j'ai diminué les aliments contenant de la farine blanche et je me nourris principalement de légumes frais ... qu'on peut remplacer par des surgelés (j'habite au Maroc, donc mon marché est facile toute l'année, mais en France, lors de mes séjours, j'achète des légumes coupés pour la soupe ou pour les faire cuire dans un plat au four).

    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Novami et merci pour ton expérience !
      Je suis ravie de lire que tu progresses ainsi pas à pas, et que tu trouves de solutions qui marchent pour toi !
      Certaines huiles essentielles peuvent tout à fait être ingérées ! Le livre de Danièle festy est top pour ça ;)

      Supprimer
  19. Bonjour Saturne, j'ai des cheveux bouclés un peu comme toi, j'ai remarqué il y apeu les effets nocifs du BTMS et conditionner et du coup je galère énormément pour démêler. Tu n'utilises aucun après-shampoing fait maison? J'aimerais vraiment connaître ta routine pour tes cheveux. Pour ma part, je les mouille tous les jours pour les démêler et je mets un gelée fondante faite maison pour les gainer et je les lave au shikakai/guimauve. Et sinon démêlage à sec des cheveux frisés? Je croyais que ce n'était pas bon du tout!
    Un grand merci d'avance pour tes réponses, Sarhit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Sarhit !
      Alors je vais avoir du mal à t'eclairer, pour la bonne raison qu'après mon accouchement, ayant beaucoup perdu mes cheveux, je les ai coupés très très courts ! Donc là ils repoussent, mais je ne dois pas avoir plus de 6 cm de cheveux sur le caillou, donc les après shampoings ne sont pas... vraiment nécessaires haha !
      Cela dit, une bonne " wet brush " ou " tangle teezer ", un démêlage en partant despointes sur cheveux humides, et le tour est joué ;)

      Supprimer

Une question, une réflexion, une découverte, un partage ? Commentez !