lundi 28 juillet 2014

Mes découvertes et fétiches de cette première moitié d'année :)



Bonjour à toutes et tous ! J'espère que vous allez bien et que vous êtes joyeux et sereins


Aujourd'hui je partage avec vous mes découvertes beauté et plaisir qui en valent vraiment la peine !
C'est à dire que lorsque je les ai eues entre les mains, j'ai à chaque fois laissé échappé un : " WAAH MAIS C'EST GÉNIAL CE TRUC !! ", seul critère de sélection valable pour que je vous en parle.
Il fallait en effet que ce soit immédiatement le " love crush " :D

Attention cependant, ce dont je vais vous parler ci-dessous n'a vraiment rien d'extraordinaire et risque peut-être même de vous décevoir, car je ne vous ai pas débusqué des trésors d'outre-monde, fabriqués avec les pieds par des ermites himalayens au fond d'une grotte de sel rose, mais tout simplement des produits que je n'avais jusqu'ici pas essayés OU pas dans cette forme là, mais dont j'ai tiré des bénéfices réellement extraordinaires.
Donc peut-être allez-vous me trouver complètement à la bourre, genre vous connaissiez ça depuis vos trois ans et demi, mais peu importe, l'essentiel étant que moi, j'y ai trouvé mon compte... en 2014 ! Ahahah !


Vous allez voir que ces pépites sont toutes exotiques ! On va voyager dans cet article :)



La première découverte nous vient d'Afrique Noire, c'est :


♥ le Beurre de Karité NA-TU-REL et non raffiné ♥





Le mien c'est exactement celui-là, je l'ai acheté chez Velan, la merveilleuse épicerie indienne du passage Brady à Paris. Une de mes églises ^_^

Comme vous pouvez le voir, sa couleur est jaune ! Contrairement aux beurres de karité raffinés qui sont eux blancs, et ont surtout une toute autre odeur, toute délicate...

En effet, l'odeur de beurre de karité que l'on nous a inculquée depuis tant d'années est un sombre leurre bourré de chimie et d’artifices ! Parce que la première fois que j'ai ouvert ce pot ci-dessus, j'ai à peu près fait cette tête-là :








Ah oui, vraiment, ça ne sent pas bon du tout. Comme une espèce de... de chocolat blanc qui serait extrêêêêêêmement rance O_O!

Voilà voilà.

Alors pourquoi je vous en parle ? Parce qu'il n'a pas volé son incroyable réputation. C'est vraiment dingue. Si vous arrivez à passer au-dessus de l'odeur, vous découvrirez un hydratant corps, visage et cheveux merveilleux. C'est même encore mieux que l'huile de coco. Pourquoi ? Parce que comme leurs noms l'indiquent, nous opposons une huile ( 100% de gras ) à un beurre ( 70 à 80% de gras ) qui contient donc de l'eau, aussi.
Or l'huile n'hydrate pas ! Elle nourrit. C'est pour cela que je l'applique toujours sur peau encore légèrement humide pour qu'elle emprisonne cette eau, cette hydratation. Avec le beurre, c'est finalement comme une crème hydratante très grasse, mais qui hydrate de par l'eau qu'il contient :)

De plus, c'est un formidable cicatrisant ! Lors d'un concert je m'étais éraflé le genou sur le sol, je m'étais faite un beau steak du genre " pièce de 10cts d'euros sans peau " ( ouch, fapik ), et j'ai eu la bonne idée de mettre une couche généreuse de karité dessus. Ça a cicatrisé vraiment beaucoup plus vite qu'en temps normal.

Alors voilà, l'essayer, c'est l'adopter me concernant ! Surtout en crème de soir.

Je l'ai payé aux alentours de 5€










La deuxième découverte nous vient du Maghreb, c'est :


♥ la cire au sucre faite maison ♥



J'ai vu qu'il y avait de plus en plus de débats autour du " pour ou contre l'épilation ", " vive le naturel, vive le poil ", etc. Bon. Pourquoi pas. Chacun est libre encore une fois. De mon côté, si je suis une réelle flemmarde et que je ne passe pas trois heures pas jour à traquer le moindre poual qui aurait échappé à ma pince ( oula loiiiin de là ), quand même, ma peau saine et brillante je la trouve vraiment plus jolie sans de grosses touffasses brunasses.
Donc pour les demies-jambes quand vraiment ça devient l'anarchie ( mais pas vraiment avant LOL ) je dégaine ma cire au sucre chérie !





Les grands avantages de cette technique c'est qu'elle ne coûte pas un rond ou presque, est totalement naturelle et sans cosmétox, ne nécessite pas de bande de tissu, se rince à l'eau, est ULTRA efficace et affaiblit vraiment les repousses.

Si avec ça vous n'êtes pas comblées, je n'ai plus qu'à fermer ce blog ! :D


En revanche, il faut quelques secrets techniques.
Déjà la recette, je n'ai absolument pas la capacité de vous donner les doses exactes... donc je vais tenter d’être la plus explicite possible :
- prenez une casserole " moyenne-petite " et recouvrez le fond de sucre blanc en poudre histoire d'avoir un bon centimètre de hauteur.
- ajoutez le jus d'un demi-citron...
- ...et 2 C. à S. d'eau.
- posez ça sur feu moyen-doux et NE MÉLANGEZ JAMAIS JAMAIS. C'est ÇA le secret du caramel ! Vous laissez fondre, et vous ne faites rien ! Si ça vous démange, le seul geste que vous pouvez faire est de tourner votre casserole lentement et délicatement au-dessus de la flamme sans jamais agiter d'ustensile DANS la mixture.
- restez à côté du feu, quand votre caramel est bien doré-ambré ( attention ça crame très vite ensuite et là c'est foutu ), ôtez la casserole et versez le contenu dans une assiette que vous aurez préalablement mouillée d'eau froide, afin de faire en sorte que la cire ne colle pas à l'assiette.
- laissez refroidir, et quand la chaleur s'est assez dissipée pour que vous puissiez tenir votre caramel dans les mains, formez une boule et malaxez malaxez malaxez en tirant dessus comme de la guimauve. Le caramel va blanchir et se nacrer, et surtout, va devenir trèèèès collant !




Trouvé sur page-couleur.over-blog.com


- là vous pouvez utiliser votre cire :)

Pour cela, étirez votre cire sur la zone à épiler dans le sens du poual, décollez quelques millimètres du bord dans la direction opposée au sens de la pousse et tirez d'un coup sec ! Normalement, le résultat est garanti, mais il faut un peu d'entraînement dans la gestuelle alors ne vous découragez pas.



Cela faisait très longtemps que je voulais connaître cette recette et l'expérimenter, et je sais que je n'utiliserai plus que celle là dorénavant, même s'il m'a fallu quelques entraînements :)
Et puis... j'ai l'impression d'être une descendante de princesse berbère quand je l'utilise, je sens d'ici les vapeurs du Hammam...


Une cire qui vous coûtera 0,20 € !


N'est-elle pas magnifique, cette jeune berbère du début du XXè ?





La troisième découverte nous vient d'Inde, et là, c'est...... mais.......  MON ULTRA FÉTICHE de chez Fétiche-en-or-que-finalement-je-ne-sais-même-pas-si-je-vais-vous-en-parler-histoire-qu'il-n'y-en-ait-plus-pour-moi !!!

Mais comme vraiment je suis trop bonne, allez, je vous mets dans la confidence..! ( Ma générosité me perdra. )




♥ LE SHIKAKAI ♥








Évidemment, celles et ceux qui connaissent vont penser : " ah ben d'accord, v'là le scoop, elle arrive elle..! ". Oui, c'est vrai, chez certain(e)s c'est connu comme le veau blanc, mais si j'en avais moult fois entendu parler, je ne l'avais jamais essayé...


Alors le Shikakai, avec ce nom cocasse, c'est quoi exactement ?
C'est une plante saponifère, c'est à dire qui peut aisément remplacer le savon. OUI ! Un savon végétal naturel en quelques sorte. Or, là, il s'agit précisément d'un shampoing, et accrochez-vous.... LE shampoing secret qu'utilisent les indiennes et qui leur confère une si sublime chevelure de jais que le monde entier leur envie ( et surtout moi. ).

Alors toujours dans mon magasin d'amour Velan, au passage brady à Paris, j'ai décidé de tenter le coup. Moi qui ne me lave de toute façon plus les cheveux que dans mon bain alcalin de temps à autres, je n'en étais plus à m'étaler une pâte noire sur la caboche !

Oui ! " Bousillant de saleté pour votre cuir chevelu ", vous avez bien lu ! XD



Eh bien quelle ne fut pas ma surprise quand je l'ai utilisée la première fois...!
Déjà ça sent plutôt bon, une odeur sucrée et fumée. C'est comme une poudre de henné, elle se mélange avec un peu d'eau jusqu'à faire une pâte couleur chocolat noir que l'on étale plus ou moins facilement sur le crâne.
C'est assez drôle parce que ça mousse dans le bol quand on ajoute l'eau, sur les bords. Les molécules savonneuses sont donc bien présentes ! En revanche ça ne mousse pas du tout sur les cheveux.

Une fois que j'en ai appliqué partout sur la tête et les pointes, je laisse agir en profitant de mon bain, 10 à 20 minutes. Je l'ai fait aussi dans la douche, laissant poser le temps de mon frottage au gant, quelques minutes, ça fonctionne aussi tout à fait !
Vos rincez bien bien bien, histoire d'enlever toutes les particules, mais ce n'est pas très difficile ça ne s'accroche pas trop non plus. Enfin en tout cas pas chez moi.
Et déjà là, je sens que mes cheveux sont plus épais... Oui ! Promis ! C'est fou ! Et surtout, quand ils sèchent ils sont d'une douceur et d'une légèreté in-cro-ya-bles ! Ah ils peuvent essayer de venir nous concurrencer les Elsèves et autres Pantènes parce que dans mon Shikakai, il y a 0 silicones, 0 produits chimiques, que du Pouvoir de la Nature en concentré.


Depuis, je ne me sers que de ça, et c'est à chaque fois un ravissement. Mes cheveux sont plus doux, plus forts, plus brillants. Une vraie pub pour l'Oréal, les dangers des cosmétox en moins !

Bref, je ne vous conseille que trop vivement d'essayer ce trésor de la nature :)


Je l'ai payé aux alentours de 2 € pour ~ 6 ou 7 utilisations







Ma dernière découverte est plus " plaisir des sens " que produit de beauté à proprement parler, mais tout ce qui nous fait du bien au naturel nous rend beau n'est-ce pas ?
Il nous vient des confins de l'Himalaya, c'est :


♥ L'Himalaya Chai de YogiTea ♥








J'ai découvert ça il y a très peu de temps, et si je ne le bois pas avec du lait comme précisé dans la recette originale pour les raisons que vous connaissez, j'y mets une bonne grosse cuillère de miel, je l'avoue. Même si le côté éthique me chiffone je me dis que c'est vraiment rare, alors je me le pardonne.
C'est vraiment délicieux, épicé à souhait. Un goût et un parfum qui font voyager.
Je suis complètement addict à ces saveurs de gingembre, cannelle, fenouil, anis, réglisse et coriandre :)




Vous trouverez ce Chaï BIO pour 3,50 à 4 €





Alors, tenté(e)s par ces charmants produits venus d'Orient et d'Ailleurs ?




--------------------------------------------------------------



N'oubliez pas que vous pouvez écouter et télécharger l'EP 6 titres " Apocalypse ? No way ! " de mon groupe The Way I Am à cette adresse : www.thewayiam.net dans l'onglet MUSIC, et aussi y découvrir mes illustrations !

N'hésitez pas à me/nous soutenir en parlant de nous autour de vous, et en likant notre page FB par exemple !








Voilà ! J'espère que cet article vous aura apporté.
Je vous embrasse, prenez soin de vous,
Saturne.






samedi 19 juillet 2014

Comment j'ai fait pour retrouver de beaux ongles : longs, brillants et forts !



Bonjour à toutes et tous :)

Quels magnifiques cadeaux vous m'avez offerts ces derniers temps !
J'ai en effet reçu des tonnes de messages de remerciements et de soutien de votre part, des messages d'engagement vers la Régénération aussi, ainsi que des messages de résultats déjà visibles après quelques semaines seulement de mode de vie ou d'alimentation physiologique. C'est merveilleux, ça m'enchante vraiment et je suis heureuse de voir que ce que j'écris au travers de mes expériences vous touche et vous donne envie de vous lancer.
Reprenons ensemble le pouvoir sur notre Santé et sur notre Vie, retrouvons la Beauté et la Joie vraies !

Je tenais aussi à vous dire qu'il est possible que le rythme des articles ralentisse un petit peu pendant quelques temps, car il se passe énormément de choses autour de mon groupe The Way I Am ( dont je suis tenue au secret pour l'instant ), et cela me donne une quantité de travail monstrueuse !
Je suis absolument extatique de la tournure que prennent les événements, et croyez-moi je suis infiniment frustrée de devoir tout garder pour moi :)
Cela dit, c'est un réel bonheur alors je goûte chaque instant avec délectation !
Pardonnez cependant ma réactivité peut-être un peu mise à l'épreuve pendant quelques semaines.



♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥


Aujourd'hui, je pense que je vais faire un article qui va principalement parler aux femmes. Quoique peut-être que certains hommes connaissent le problème des ongles mous, qui se déchirent, se dédoublent, et qui même sans les ronger, se retrouvent avec de vilaines mains, pourtant considérées par la majorité des femmes ( dont je fais partie ) comme un des critères physiques de séduction les plus importants.
Alors de quelque bord que vous soyez, vous êtes les bienvenus !


Pour commencer, déjà, ça, ce sont mes ongles à l'instant où j'écris ces lignes :



A la vue de ces clichés, j'arbore un sourire empreint d'une certaine fierté et d'une grande satisfaction, je dois bien l'avouer !

Pourquoi ?
Parce que d'une part il a fallu que j'attende d'avoir trente ans pour avoir un si beau résultat et d'autre part parce que je les ai rongés d'enfant jusqu'à mes 20 ans, puis malgré toute ma bonne volonté, j'ai toujours eu des mains affreuses : ongles qui ne poussent pas, sont mous, se déchirent, se dédoublent, avec des petites peaux moches autour, et enfin comme je le disais dans mon article sur les produits laitiers, tellement fragiles que je réussissais quand même à casser celui du pouce en ouvrant un clapet de bouteille de ketchup !

J'ai tout fait pour essayer de contrer cette désolation : prendre des compléments alimentaires comme la cystine B6, de la levure de bière, mettre de l'Ecrinal ou des durcisseurs bien plus violents... Mais rien n'y a fait. Forcément ! Ça ne sert à rien d'essayer de trouver des solutions isolées si on a un terrain global moisi ! C'est un travail de fond qu'il faut faire, et cela prouve bien que la santé des ongles n'a rien de superficiel et uniquement esthétique, elle est le reflet de la santé globale de notre corps.

Bref, jusqu'à aujourd'hui c'était vraiment vraiment pas glop.
Et moi qui suis, depuis gamine, complètement fan des pin-up des années 50 et qui du coup rêvait d'avoir leurs mains soignées aux extrémités vernies, je pensais n'avoir que le dernier choix de la résine :








Alors oui, c'est beau, c'est régulier, c'est brillant, c'est inoxydable...
MAIS C'EST HYPER TOXIQUE ET COMPLÈTEMENT ANTI-NATUREL !!!

Alors un jour ça m'a viré, j'ai tout enlevé moi-même. Je rentrais vraiment de plain-pied dans ma phase " je balance tous mes cosmétiques et je m'assume au naturel " et donc ça, c'était le détail JUSTE à l'opposé de ma démarche.

Et puis je ne sais pas si vous êtes vous-mêmes accro à ces techniques douteuses, mais non seulement l'ongle absorbe de base les produits néfastes, mais en plus, on le lime avant ( et dans certains instituts avec des mini ponceuses électriques !! ) ce qui vous rend l'ongle encore plus fin et donc encore plus plus réceptif à ces poisons !

Donc franchement, quand j'ai décidé de repartir de zéro, j'avais les ongles ultra-courts et super abîmés par les limages successifs pré-résine. Vraiment pourris quoi. Donc je reviens de très très loin !


Alors pour faire une liste des actions qui m'ont vraiment aidé à retrouver de jolies mains féminines que j'arbore avec fierté, je commencerais par celle-ci :



1/ Les laisser TRANQUILLES
:

Plus vous les toucherez, titillerez, porterez à la bouche, gratterez, plus vous aurez de chance de les fragiliser encore. Alors je sais, en tant qu'ancienne rongeuse, c'est dur et il y a une phase de " dés-habituage ". Mais accrochez partout où vous pouvez des photos de belles mains pour vous motiver, et tenez-vous-y ! Le résultat en vaut la chandelle.



2/ Manger PHYSIOLOGIQUE :

Et ça, c'est aussi important que le point n°1 car c'est de l'intérieur que vous apportez aux ongles leur force. Souvenez-vous dans mon article sur les produits laitiers, je vous expliquais comment le calcium apporté par le lait était considéré comme un vrai déchet par le corps, acidifiant de surcroît, qui obligeait ce dernier à opposer une alcalinité à ces acides en puisant dans ses propres réserves minérales que sont ses os, ses ongles, ses cheveux et sa peau dans une moindre mesure.

Le problème, c'est que notre alimentation omnivore moderne apporte une quantité ultra-massive de déchets acides, il n'y a pas que le lait !

Or, il y a trois grands profils corporels concernant la gestion de ces acides :
  • d'abord, celui/celle qui stocke les déchets : pour se protéger, le corps enveloppe les acides dans de la graisse. Le gras est en effet chez l'homme une matière qui protège les cellules des attaques acides ( ex : le cholestérol dans les artères, la lymphe des boutons... ). Ces personnes piochent donc peu dans leurs réserves minérales, puisque le corps décide de les mettre les déchets dans un coin, enrobés, là où ils ne feront pas trop de dégâts.
      => Ces personnes ont donc bien souvent un embonpoint certain, mais de beaux cheveux, une jolie peau rebondie et des ongles en plutôt bonne santé.
  • Ensuite, celui/celle qui compense les acides : pour se protéger cette fois, le corps puise dans ses stocks minéraux que sont, je le répète, ses os, ses ongles, ses cheveux et sa peau. Contrairement aux personnes précédentes, elles ne stockent pas ou très peu les déchets.
      => Ce sont souvent des personnes minces à très minces ( avec parfois un peu de cellulite ), mais à la peau sèche qui peut se rider prématurément, aux cheveux un peu faiblards et aux ongles désespérément mous. ( Je me trouve dans ce profil )
  • Et enfin, vous allez avoir celui/celle qui combine les deux : se retrouvant avec embonpoint et cheveux-ongles-peau ultra-bof... :(

Alors pour éviter de se retrouver dans l'un ou l'autre de ces profils et avoir tous les avantages sans les inconvénients, c'est à dire la minceur ET la beauté : on arrête de nuire à son corps en lui apportant des éléments qui l'agressent.
Et qu'est-ce que qui agresse le corps ?  

Tout ce qui n'est pas fruits, légumes, noix et graines CRUS.

Je me répète, mais je crois que c'est nécessaire ! Pour plus de détails, je vous renvoie encore une fois vers mes articles sur l'alimentation ET le mode de vie physiologiques.

Et pour celles et ceux qui ont sont encore aux prises de la peur de la carence ( en calcium, en protéines et que sais-je encore... ), je vous rassurerais juste en vous signalant qu'on ne peut pas avoir d'ongles si forts et si beaux quand on a des carences.
CQFD : je devais probablement avoir plus de carences quand j'étais omnivore que depuis que je suis frugivore. Preuve en est la beauté exponentielle de mon corps, qui bien qu'il ne soit pas encore libéré de tous ses soucis ( on ne se remet pas de 25 ans d'alimentation délétère en trois mois ), il rayonne de plus en plus...


Une petite semaine de frugivorime pour deux à la fin de l'hiver ! Mais j'y ai oublié les pommes, les oignons, l'ail...



3/ Bien s'hydrater de l'intérieur :

Une BONNE hydratation est une hydratation qui VOUS convient, selon votre soif, sans se forcer à boire 2 litres d'eau par jour si on en ressent pas le besoin. Je ne recommanderai cependant pas de boire moins d'un litre d'eau ou de jus, qui me semble être un minimum cohérent, mais cela dit, personne ne peut vous dire de combien d'eau vous avez besoin exactement. Alors fiez-vous à votre ressenti.

Ensuite, c'est une hydratation avec une eau de qualité, c'est à dire la moins minéralisée possible, puisque les minéraux de l'eau sont inertes. Vous n'en ferez rien à part des calculs. Alors Mont Roucous par exemple est toute indiquée. Et OUI, elle est très chère... :/

Enfin, si vous le pouvez, buvez des jus frais et faits maisons, eux seuls sont chargés de minéraux bio-disponibles. Et qui dit hydratation dit rétention de l'eau par les minéraux. Si votre capital minéral est au ras des pâquerettes, vous n'allez pas vous hydratez mais faire de l'œdème...



4/ Profiter des bains alcalins pour faire tremper ses ongles :

C'est tout simple, sur mon bain de ~ 40 minutes, je fais tremper mes mains autour de 15 minutes par intermittences. Au-delà c'est trop et ça ramollit vraiment les ongles, moins, je trouve que l'effet de renforcement n'est pas suffisant.
Le bicarbonate va en effet durcir vos ongles en douceur en y pénétrant, et comme pour la peau, en y compensant directement les acides présents.
Résultat garanti !



5/ Éviter tout autre contact avec l'eau et a fortiori les savons et détergents :

Hormis pendant vos bains alcalins, si vous devez utiliser de l'eau, mettez systématiquement des gants de vaisselle. Évitez à tout prix le savon quand vous devez vous laver les mains et préférez prendre un peu de bicarbonate de soude quand un simple rinçage à l'eau ne suffit pas.

Les savons et détergents sont extrêmement violents, agressifs et fragilisent énormément les ongles. De plus, leur composition douteuse pleine de produits chimiques pénètrent dans votre peau et contribuent à l'état de pollution de votre milieu intérieur.

Alors le PAIC et le POUSS' MOUSS' => POUBELLE !





6/ NE SURTOUT PAS céder aux sirènes des produits durcisseurs :

Savez-vous que dans les produits MAVALA qui durcissent les ongles là, le petit truc bleu liquide et le vernis extra durcisseur dans le packaging rouge ( oui oui je connais bien, je les ai moi-même achetés ! ) que toutes les blogueuses adorent et utilisent, il y a tellement de formol que pour se dédouaner, la marque a écrit sur les boites une mention du genre " contient autant de formol que la loi veut bien nous l'autoriser " ?

Mais savez-vous ce que c'est le formol ? Non ? Ben lisez ce qui suit !
Je tire ça du site actu-environnement : article original ICI

Formol

Composé organique de la famille des aldéhydes, de formule chimique CH2O, également appelé méthanal ou formaldéhyde ou aldéhyde formique.
Il est communément employé pour la conservation des tissus animaux ou végétaux et à ce titre employé pour la taxidermie.

On le retrouve dans les mousses d'isolation, les panneaux d'agglomération, certains shampooings, certaines peintures et certains emballages alimentaires, la colle à moquette, les vêtements nettoyés à sec et la fumée de cigarette.

L'inhalation ou l'ingestion peuvent causer de graves troubles et être mortels. L'inhalation cause maux de tête, nausées, vomissement, irritation des voies respiratoires. L'ingestion peut causer des brûlures des voies digestives et rendre aveugle.
C'est une substance cancérigène. Sa manipulation nécessite des protections adéquates : blouse, gants, lunettes de protection et hotte ventilée.

Voilà... Et on nous vend ça tranquillement, en nous promettant que ça va nous donner des ongles de princesse. A côté de ça on risque quoi ? Je vous laisse relire la définition ci-dessus...



OUI. TOUT. VA. BIEN



7/ Pas de vernis = pas de dissolvant = pas de problème :

Alors oui, je sais, quand on a ENFIN de beaux ongles réguliers, forts et lisses comme les miens, on a envie que d'une chose, mettre de la couleur et en changer toutes les heures !

Mais moi j'ai définitivement fait une croix dessus, même sur les vernis à l'eau. Ça reste quand même des substances chimiques pénétrantes alors c'est niet pour moi.

Ce que je fais en revanche, c'est que je les polis. Je ne l'ai pas fait avant de prendre ces photos mais j'aurais pu. Avec un bloc polissoir 4 faces, j'obtiens un résultat incroyable de brillance comme si j'avais du vernis incolore ! C'est magnifique, c'est mécanique et non chimique donc c'est sain, pas besoin d'attendre que ça sèche, et le résultat dure relativement longtemps.

 
8/ Éviter les chocs quels qu'ils soient :

Le coupe-ongles par exemple, rien de tel pour se détruire les ongles. Surtout quand ils commencent à devenir fort, le choc des lames peut non seulement faire mal, mais en plus casser l'ongle de manière totalement anarchique. On réserve ça aux orteils ( et encore ), et on prend une lime ! J'en ai trouvé une complètement géniale en céramique chez LIDL y'a 5 jours, elle est vraiment top et increvable ! Encore un objet cosmétique que je n'aurai plus à remplacer hihihi :)

Ensuite, tant qu'on est en phase de reconstruction et de renforcement, on évite d'utiliser ses ongles pour ouvrir des trucs et des machins. On prend l'outil adéquat et cela ne veut pas dire vos dents !



8/ Les aimer et en prendre soin :

Ça ne prend pas forcément trois heures de prendre soin de ses ongles et de ses mains. Moi, ça me prends 5 minutes par jour.

  • Je les brosse avec une brosse à ongles dédiée et un peu de bicarbonate
  • J'enduis mes mains d'un peu de d'huile de coco quand j'ai fini d'en passer sur le corps et le visage 
  • Je masse mes cuticules quelques minutes avec cette huile
  • ET POINT BARRE.

Quand j'y pense et que j'ai un demi citron devant les yeux, je trempe mes ongles dedans pour les blanchir, à l'occasion.



Et pourtant, je suis une manuelle, je dessine, je peins, je joue du piano, et je fais du vélo et du cheval !
Je peux vous dire que l'équitation, entre les rênes, le passage des brosses et tutti quanti, ça a de quoi mettre à rude épreuve la solidité des ongles.

Mais depuis que je suis devenue frugivore, force est de constater qu'ils n'ont jamais été comme ça. Je me découvre cette année avec des mains que je n'aurais jamais espéré avoir. Ma maman pourrait confirmer, elle hallucine ! :)








Pour aller plus loin :



Je n'ai pas énormément de sources pour cet article, je me suis surtout basée sur ce que j'ai fait MOI.





------------------------------------------------------------




N'oubliez pas que vous pouvez écouter et télécharger l'EP 6 titres " Apocalypse ? No way ! " de mon groupe The Way I Am à cette adresse : www.thewayiam.net dans l'onglet MUSIC, et aussi y découvrir mes illustrations !

N'hésitez pas à me/nous soutenir en parlant de nous autour de vous, et en likant notre page FB par exemple !





Voilà ! J'espère que cet article vous aura apporté.
Je vous embrasse, prenez soin de vous,
Saturne.






samedi 12 juillet 2014

Retrouver la Joie : le mode de vie physiologique. Une alimentation oui, mais pas que.


Bonjour à toutes et tous ! J'espère que vous allez bien et que vos explorations et expérimentations prennent une joyeuse tournure :)


Je reviens aujourd'hui avec un article un peu particulier. J'avais en effet envie d'aller plus loin dans l'explication du mode de vie physiologique.
Parce que si je parle beaucoup d'alimentation - c'est en effet la partie la plus importante - elle ne reste qu'un rouage dans cette immense horlogerie qu'est ce projet de Régénération globale de nos corps physique et spirituel.

Depuis mes premières expériences de Régénération, avec la suppression du gluten et du lait, j'ai pu comprendre et voir à quel point ces deux aspects de notre Être étaient liés. Aujourd'hui, j'ai inversé ma vision des choses. Je ne dis plus
" Quand la tête va bien, le corps suit ", mais " Quand le corps va bien, la tête suit ".
Et si, comme je le disais précédemment, l'alimentation joue une part majoritaire et capitale dans ce processus régénératif, il n'y a pas que ça...

En effet, pour atteindre la pleine santé, la Régénération et la Joie que cela entraîne automatiquement, il faut revenir à l'état d’homéostasie, c'est à dire à l'équilibre acide-alcalin optimal. Nos modes de vie modernes stressants sont extrêmement acidifiants par bien des aspects, et le corps n'a de cesse que de tenter de maintenir cet équilibre. Or, il est bien souvent débordé, ce qui l'amène à exprimer ces débordements par différents symptômes que l'on nomme pompeusement " maladies ", et qui ne sont en fait que le reflet d'une seule et même chose : la congestion globale du corps par les acides.

Ainsi, pour retrouver l'homéostasie et aider le corps dans cette éprouvante tâche, il va falloir désengorger ces toxines acides dans un premier temps, apporter des minéraux et de l'alcalinité dans un deuxième temps.

Nous allons voir comment s'y prendre de manière globale, pour retrouver le contact avec ses sensations, son corps, mais aussi la nature et enfin la vraie Joie...







I ) On refait un point sur l'alimentation :

Soyons clairs et concis : tout ce qui n'est pas fruit, légume, noix ou graine CRUS est acidifiant.
Je ne peux pas vous dire mieux.
Bien évidemment, la carotte cuite à la vapeur douce va produire bieeen moins de toxines que le bon burger bien protéiné et plein de gras, cela va sans dire. Mais vous devez tout de même savoir que tout ce que l'on ingère cuit provoque quasi-immédiatement une réaction d'hyperleucocytose par le corps.
Qu'est-ce que cela signifie ?
Leucocytes, c'est le terme scientifique des globules blancs. Vous n'êtes probablement pas sans savoir que ces leucocytes sont les agents défenseurs du système immunitaire. Ainsi, hyper-leucocytose signifie production massive de leucocytes. Autrement dit, lorsque l'on ingère des aliments cuits, le corps réagit comme s'il était tout simplement attaqué... ( premières études menées là-dessus par Kouchakoff en 1927 ).

Donc je remets une couche de confiture sur la tartine :
  • N'en déplaise aux amateurs de pizzas ( dont je fais partie ), l'être humain est un frugivore, les fruits et les légumes crus ne provoquent pas d'hyperleucocytose, rechargent le corps en minéraux et éléments alcalins et induisent la détoxination des tissus ;
  • Le taux de protéines qu'il ingère doit idéalement se situer autour des 5 à 7% du total de ses apports alimentaires, comme dans la composition du lait maternel qui nourrit l'enfant au moment le plus actif de sa croissance. On a donc pas besoin de plus, puisqu'en tant qu'adulte nous ne grandissons plus. Un régime frugivore varié apportera SANS PROBLÈME cette proportion ;
  • Il doit manger le plus naturel et le moins transformé possible, idéalement aucune nourriture industrielle qui est un amas de poisons présents pour cacher l'insipidité des matières premières utilisées et transformées ;
  • Évidemment BIO dès qu'il le peut, de pleine terre pour les légumes racines afin d'obtenir la vitamine B12 nécessaire, grâce à un lavage modéré ( oui la B12 se trouve dans la terre ! ).

Malheureusement, certaines personnes sont si enflammées des intestins à cause des nombreuses années d'un régime alimentaire délétère,  que l'ingestion massive de fibres peut irriter et provoquer des gênes voire des douleurs parfois violentes.
C'est ici qu'entre en jeu les jus ! Les jus frais, faits maisons avec un extracteur de jus à rotation lente ( pas une centrifugeuse ! ) sont un remède extraordinaire.
En effet, ils permettent d'apporter une quantité massive d'éléments alcalins ( minéraux et vitamines ) sans induire de travail digestif complexe, en passant directement dans le milieu intérieur.
De plus, la grande ingestion de chlorophylle avec les jus verts ( carotte-épinards par exemple ) permet de désenflammer très efficacement la muqueuse intestinale.

PROMIS PROMIS PROMIS je fais un article sur mon extracteur de jus très bientôt :)

Pour plus de détails sur l'alimentation physiologique, je vous renvoie à mon article.




II ) Les soins du corps :

Je vous invite bien évidemment à lire mes articles sur les bains alcalins et le brossage à sec. Ces deux techniques permettent la neutralisation des acides sous la peau et la meilleure évacuation des toxines. Ce qui revient à alcaliniser le corps également.
Je ne m'étends par sur cette partie, tout est dit dans ces fameux articles.

J'arrêterais également tous les cosmétiques qui agressent la peau, cette muqueuse perméable qui fait autant rentrer de substances qu'elle n'en fait sortir. Donc cosmétiques ( même bio ) = poisons à bannir !
Pour infos complémentaires, rendez-vous sur mon article à ce sujet.






III ) Soleil, mon ami :

On le fuit, on en a peur, on dit qu'il fait vieillir plus vite, qu'il donne le cancer...

Or, pas de soleil = pas de Vie. Essayez de faire pousser une plante quelle qu'elle soit dans le noir, je vous souhaite bien du courage !

Vous avez le teint gris, des cernes, vous manquez d'énergie, et comble du cercle vicieux, vous avez des insomnies ? Inutile de prendre des médocs de toutes les couleurs et de vous ajouter deux centimètres de fond de teint sur la tronche, détoxinez-vous avec des fruits et prenez juste le soleil !
Non seulement il active la production de vitamine D par le corps, mais il permet aussi d'en recharger les batteries. Le soleil est essentiel pour un tas de processus régulateurs corporels.

Le problème, c'est qu'on croit à tort s'en " protéger " en se tartinant de crèmes bourrées de métaux lourds et de substances cancérigènes d'une part ( et tout ça pour éviter le cancer de la peau, c'est tellement logique... ),  qui en plus nous éloignent de notre ressenti et nous déresponsabilisent : on se dit que protégés par ces crèmes, on peut faire durer l’exposition en mode " crêpe sur le sable à 14h " pendant 5 heures...
C'est un peu comme le beurre allégé, on se dit que c'est allégé alors on en mange 4 fois plus, et finalement on ingère plus de calories que si on avait pris une part normale de vrai beurre !
Le gros souci, c'est que ces crèmes ne protègent que très peu voire pas du tout des rayons UVA, les plus dangereux car pénètrant le plus profondément, et croyant être " protégés " des méfaits cet astre maléfiiiique, on s'expose beaucoup trop longuement malgré tous les signaux que notre corps nous envoie !
CQFD = Mettre des crèmes solaires apporte juste le contraire de leur rôle initial prétendu, c'est le monde à l'envers !

Les protections solaires cosmétiques ont eu cet effet pervers de nous faire croire que le soleil était mauvais, tout simplement parce qu'elle nous ont décomplexés et " autorisé " à en abuser. Parce que oui, clairement, quand on a pas la peau noire d'un africain qui vit près de l'équateur, prendre le soleil pendant 5 heures en plein été à midi, c'est juste une ineptie. Crème solaire ou pas.

Aussi, il existe une règle très simple pour profiter des bienfaits réels du soleil sans crème et sans prendre un seul coup de soleil : se fier à son ressenti. Au début, c'est bon, la chaleur est douce, et puis à un moment ça devient désagréable, on a trop chaud. C'est qu'il est temps de se mettre à l'ombre !

Et puis les coups de soleil d'abord, c'est quoi ? C'est juste une inflammation de la peau due aux toxines qui se trouvent juste en dessous, échauffées par la lumière du soleil.
J'ai une peau de rousse, et je peux vous assurer que depuis que je suis frugivore et que j'ai pas mal détoxiné, je m'expose dès qu'il y a un rayon sans la moindre protection, en faisant juste attention à mon ressenti, et je n'ai pas vu l'ombre d'une rougeur !
J'ai même commencé à dorer. Ultra-léger hein, mais je ne suis plus blanc-cul, et pourtant je peux vous dire que j'en avais même abandonné jusqu'à l'idée !

L'autre raison pour laquelle le soleil est primordial, c'est que l'homme est un animal diurne, calé sur les rythmes solaires.
Et la nature est bien faite ! Se mettre au soleil induit des réactions qui vont permettre au corps de (re)trouver ses rythmes naturels : en passant par l'œil, la lumière du soleil bloque la sécrétion par l'épiphyse de la mélatonine, véritable hormone du sommeil. Lorsque la lumière baisse, l'épiphyse reprend son activité, et on a les yeux qui papillonnent. C'est qu'il est l'heure d'aller au lit ! Or, sans lumière, ce processus se dérègle complètement et bonjour les insomnies...

Conclusion : exposez-vous dès que possible, faites confiance à votre corps, et laissez le soleil faire sa part de travail de Régénération en vous !





 IV ) Le sommeil justement, parlons-en :

Je suis une grosse insomniaque. Mais vraiment. A en péter les plombs parfois.

Alors j'ai décidé d'agir il y a deux mois de cela. Déjà en appliquant ce que je viens de dire concernant l'exposition au soleil, puis en frappant un grand coup niveau détox grâce à un jeûne de trois jours ( j'y consacrerai un article ), et surtout en me faisant violence au niveau horaire.

En effet, étant une artiste multi-tâches, j'ai toujours envie de faire quelque chose. Et quand je suis lancée dans un projet, j'entre dans une espèce de transe ( calme hein, je vous rassure ), qui fait que les heures défilent à une vitesse folle et
bim ! il est trois heures du mat'. Et là c'est parti pour un tour de grand huit : je ne m’endors pas avant 6h, je me lève à 14h forcément, et pour aller me coucher à 22h après ça, laissez-moi vous dire que lol.
Donc j'ai profité d'une absence d'une semaine de mon amoureux pour me remettre dans le droit chemin. Malgré une insomnie je me suis forcée à me lever à 8h un matin, j'ai entrepris ce jeûne, et j'ai cessé de résister aux signes de fatigue. Du coup, couchée vers 22h, réveillée à 8h30 sans réveil le lendemain.
J'ai continué à suivre ces principes, et je n'ai plus d'insomnies depuis deux mois ! Je suis... ♪♫ libéréééée !! Délivrééééée !! Désormais plus rien ne m'arrêêêêête ♫♪♪ !

Hum, pardon, je m'égare.

Bref ! Vous ajoutez à cela le frugivorisme qui continue à me décongestionner au quotidien, et mon sommeil est jour après jour de meilleure qualité :)

Pourquoi ? Parce qu'encore une fois, le corps et surtout son système endocrinien est d'une précision infinie. On l'a vu avec l'épiphyse et la mélatonine, il en est de même avec les glandes surrénales et le cortisol. C'est cette hormone qui induit ( entre moult autres choses ) le réveil. Et nous avons un pic de cortisol entre 6h et 9h. Si l'on loupe les signaux d'endormissements et qu'on se décale, la production de cortisol est déréglée, et tout le système endocrinien en pâtit, pouvant avoir des répercussions sur la thyroïde entre autres, avec problèmes de poids, stress, dépression et autres joyeusetés à la clé !

Donc sans une bonne alimentation, sans soleil et sans un sommeil réparateur, le corps s'affaiblit et la Joie s'éloigne, s'envole au loin...

Conclusion : respectez les rythmes de sommeil physiologiques, c'est pri-mor-dial ! Même si vous avez l'impression de vous coucher à l'heure des poules ! ( elles ont d'ailleurs tout compris, les poules... )




V ) Au-delà du simple sommeil, respectez TOUS les rythmes de votre corps :

Avez-vous remarqué que dans la très grande majorité des cas, les enfants n'ont jamais faim le matin ?
Peut-être même avez-vous, comme moi, des souvenirs très clairs de ce dégoût matinal pour la nourriture ? Avez-vous remarqué aussi que les adultes, croyant bien faire, incitent voire forcent à manger ces bambins à l'appétit " capricieux " ?

Et pourtant, les enfants ont bien raison de lutter et dire non ! Pourquoi ?
Parce que ce pic de cortisol, hormone du " stress ", entre 6h et 9h bloque entre autres tous les processus digestifs. Ainsi, manger entre 6h et 9h est une hérésie, un acte tout à fait anti-physiologique. Alors pourquoi forcer un enfant à manger quand ses fonctions de ressenti fonctionnent parfaitement et lui disent " non, ne mange pas ! " ?

Eh bien c'est la même chose pour nous, adultes.
Pourquoi trois repas par jour à heure fixe, alors que certaines fois nous allons être affamés à 11h et d'autres fois ne pas avoir faim avant 15h ? Que certains jours nous allons avoir faim sept, huit fois et d'autres à peine deux fois
dans la journée ?

Ainsi perturbées, nombre de personnes perdent leurs sensations de faim et de satiété, pour coller aux " obligations " sociales.
Résultats : compulsions, anorexie, boulimie, régimes yo-yo. Manger devient un problème alors que ce doit être une vraie Joie !

Il est urgent de revenir à votre ressenti. 
 
Conclusion : ces contraintes sociales sont scandaleuses, alors faites tout votre possible, tout ce qui est en votre pouvoir pour les contourner au maximum.
Votre corps et votre santé avant tout !








VI ) Fuyez le stress ! Faites les bons choix, la Vie est courte :

Cela m'amène tout naturellement à considérer une vision plus globale de nos modes de vie modernes mortifères.

Que ce soit pour les écoliers que l'on force à sortir aux aurores dans le froid, pour aller suivre des cours dans un système éducatif coercitif qui ne respecte absolument pas leurs rythmes d'apprentissage, où la compétition est encouragée au détriment de l'entraide, tout cela pour former des bons petits soldats bien adaptés au moule sociétal abominable actuel ; ou que ce soit pour les adultes qui en découlent, très majoritairement contraints d'aller travailler dans une entreprise qu'ils détestent, avec des gens qu'ils détestent tout autant, pour une cause qui les dégoûte ou au mieux les indiffère, en passant par la case bouchons d'une heure sur un périphérique gris et sale, sous un ciel tout aussi gris et sale, que l'on ne s'étonne pas ensuite de voir des gens stressés, déprimés, agressifs, qui finissent dans le pire des cas par sortir le calibre 12 et shooter leur voisin parce qu'il a mis la musique un peu fort...
OK, j'extrapole sur cette dernière phrase, mais au final, la réalité n'est pas si éloignée..

Tout ce que j'ai à dire là-dessus, c'est qu'il faut sortir à tout prix de ce système de coercition, de peur, de pénurie artificielle créé par les lobbies et les gouvernements.

Vous rêvez de suivre l'exemple de Pierre Rabhi, en allant retaper une fermette au fin fond de l'Ardèche, les pieds dans la terre et le nez au soleil ? C'est normal !! L'être humain est fait pour ça ! Alors si vous avez trois sous, barrez-vous !
Vous avez envie de peindre, chanter, plaquer ce bureau sans fenêtre pour réaliser vos rêves ? C'est normal ! L'être humain est un créatif !  Alors n'attendez plus, lancez-vous !

Bigre, la Vie est si courte ! Cessez de penser peur, pensez Joie ! On a besoin de si peu pour vivre, loin des fausses envies et des faux besoins matériels créés par les industries...

Lisez l'Art de la simplicité de Dominique Loreau, une fois de plus ! Un livre plein de sagesse.


" Êtes-vous vraiment là...                                      pour faire ça ? "



 VII ) Du contact et des relations sociales épanouissantes :

Avez-vous entendu parler de cette histoire vraie et infâme qui a pris place dans un orphelinat, en Pologne si je ne m'abuse ?
Les employés de l'orphelinat ont pris soin de ne jamais toucher les bébés. Il les ont nourris en attachant un biberon au barreaux de leurs lits, et ont évité tout contact, tout geste de tendresse.
La majorité de ces bébés sont morts et les autres sont devenus handicapés moteurs et mentaux très sévères...

L'être humain est un être tactile. Il a besoin du contact et de la chaleur ( dans tous les sens du terme ) de l'autre. Alors fuyez les relations toxiques et entourez-vous de gens qui vous font du bien. Riez, passez du bon temps avec les gens que vous aimez. Dites-leur à quel point vous tenez à eux et vous verrez que tout l'amour que vous donnerez, vous le recevrez au centuple.

Ensuite, faites des papouilles et recevez-en ! Si vous en avez la possibilité, faites-vous masser. Ou proposez des trocs de temps de massages avec votre amoureux(se) ou vos ami(e)s proches.
Le massage active la production d'endorphines, stimule le système nerveux parasympathique qui induit le calme, et contribue à alcaliniser le corps.

Enfin, la première personne avec qui il vous faut avoir une relation apaisée, respectueuse et aimante, c'est vous-même ! Regardez-vous pour de vrai, allez au delà de ce qui ne vous plaît pas chez vous, ciblez pour de vrai vos nombreuses qualités, et sachez reconnaître la chance que vous avez de les avoir. Ce que vous considérez comme vos " défauts " s'envoleront en plus très probablement avec l'alimentation physiologique et ce qui l'accompagne.

Considérez ce corps qui vous porte, vous permet de marcher, courir, chanter, danser, rire, dessiner, vous émouvoir, comme le cadeau précieux qu'il est ! Chouchoutez-le, donnez-lui le meilleur ! Refusez d'y mettre ce qui ne lui permet pas de rayonner pleinement.





 VIII ) Le retour à la nature :

Si par bonheur vous tentez l'expérience du mode de vie physiologique ou au moins frugivore, vous allez sentir une chose étrange se profiler : une irrépressible envie de vous reconnecter à la nature, d'aller marcher en forêt, mettre les pieds nus dans l'herbe et la terre, aller cueillir des fruits à même l'arbre...
C'est exactement ce qui m'est arrivé, et pourtant je peux vous dire qu'après mon enfance loin de tout dans ma campagne ch'ti, je n'avais envie que d'une chose : DU BÉTON !! Avec des bibliothèques, des cinémas et toute une civilisation autour de moi !

Eh bien depuis que j'ai changé mon mode de vie, cet aspect prend une proportion de plus en plus grande dans mon esprit... J'ai l’impression de devenir une hippie ahahah ! Et je peux vous dire que ce n'était pas gagné du tout !

Maintenant je n'ai envie que d'une chose : fuir dans les Pyrénées Orientales, au soleil et au milieu de la nature, avec une maison et mon verger fruitier... Je reste uniquement sur Paris pour mon groupe de musique. Rien d'autre ne m'y retient.


 IX ) Le plaisir !

Maintenant je vous demande d'imaginer cette scène :
Vous êtes avec quelques ami(e)s très proches et d'autres gens que vous aimez d'amour dans une prairie verte et fleurie, vous partagez un grand pique-nique de fruits frais, mûrs, sucrés et juteux, de grosses salades colorées et de jus frais pressés le matin-même. Le soleil vous caresse gentiment de sa chaleur entre les feuilles du grand chêne sous lequel vous êtes assis. Il y peut-être de la musique mais surtout beaucoup de Joie, de rires, de partage. Votre amoureux(se) vous prend les mains et les masse consciencieusement ( jamais tenté ? bon dieu, essayez !! ), il fait chaud mais doux, il peut y avoir des cigales et aussi le chant des oiseaux...

Si vous êtes un humain à peu près normalement constitué, vous devez arborer un sourire niais et satisfait à cette pensée :)

N'est-ce pas fabuleux ? En fait, tout ce qui fait du bien à notre corps est synonyme de plaisir ! L'humain fonctionne au plaisir, c'est son principal repère. N'est-ce pas un magnifique programme ? Fini la lutte, fini la peur, fini la coercition, laissez entrer le plaisir et la Joie dans votre vie !

Attention cependant ! N'allez pas me faire dire ce que je n'ai pas dit ! Le plaisir éprouvé en mangeant des chips est réel mais biaisé ! Induit par les exhausteurs de goût et la décharge gras + sucre + sel qui provoque une stimulation artificielle et une addiction à ces saveurs.

Le plaisir VRAI fonctionne dans le cadres des lois physiologiques de l'espèce.






X ) Et la Joie revient naturellement :

En guise de conclusion, je dirais qu'une fois ce programme mis en place dans le plaisir, à votre rythme, en faisant de votre mieux et en avançant pas à pas, vous allez ressentir, comme je l'ai ressenti, la Joie prendre le dessus sur la tristesse, la résignation et la morosité, jusqu'à les effacer complètement.
Vous allez avoir envie de partager, de servir, d'aider les autres, de profiter de chaque instant, de chaque petit plaisir, à la Amélie Poulain, et vos pensées vont s'éclaircir.

Parce que votre corps va s'auto-guérir, se débarrasser des poisons accumulés, et enfin rayonner de santé et de bonheur.

Ma propre conviction me fait croire que lorsque le corps fonctionne de la bonne façon, notre esprit a accès à une espèce de connexion avec le Tout, l’Intelligence Universelle, et nous fait nous sentir à la bonne place, si tant est que l'on cède à la petite voix qui nous dit dans quelle direction aller...

Voilà mes ami(e)s, voilà le programme que la Régénération vous propose : cibler le plaisir, remettre les paradigmes monolithiques en question, ne plus céder à la peur et au bourrage de crâne mais se questionner vraiment sur nos vocations profondes.


Le mode de vie physiologique c'est un ensemble d'éléments interconnectés, mouvants, s'inscrivant dans une recherche de simplicité, de sobriété heureuse pour reprendre Pierre rabhi, qui conduisent indubitablement à un bien-être réel, vrai et profond.





Pour aller plus loin :


  • Le livre de Brigitte Houssin, " Soleil, mensonges et propagande " :







---------   ♥♥♥    VOTRE ATTENTION S'IL VOUS PLAÎT  ♥♥♥   ---------

J'en profite pour vous annoncer qu'avec mon groupe The Way I Am, nous venons de terminer notre EP 6 titres  
" Apocalypse ? No Way ! ". Il est en écoute et en téléchargement gratuit sur notre site www.thewayiam.net dans l'onglet MUSIC, ou directement SUR CE LIEN.

Si vous aimez, que vous voulez me/nous soutenir, parlez-en autour de vous et likez notre page FB : ICI = CLIC !

Notre dernière chanson s'appelle Underground Memories et voici l'illustration que j'ai faite pour l'accompagner :)


J'espère que ça vous plaira, et si c'est le cas, dites-le moi ^__^



J'espère également que cet article vous aura apporté.
Je vous embrasse, prenez soin de vous,
Saturne





dimanche 6 juillet 2014

Soins physiologiques du corps, les trucs qui marchent vraiment #2 : LE BROSSAGE À SEC DE LA PEAU.


Bonjour à toutes et tous !

J'ai vu que mes statistiques s'envolent depuis hier, notamment sur mon article concernant les produits laitiers... Ça sent bon le partage sur les réseaux sociaux tout ça ! Ahahah !
Alors merci, MERCI à vous de transmettre ce message de Joie et de Régénération, loin du conformisme créé par le système lobbyiste et des schémas monolithiques reproduits sans être remis en question !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥


Aujourd'hui, je voulais évoquer l'un de mes autres soins fétiches du corps, avec les bains alcalins.

Grâce à lui, aujourd'hui j'ai une vraie peau de vahiné, douce, brillante et saine ; j'ai éradiqué mon acné dorsale due aux crises d'élimination ; je vois mes capitons diminuer de manière drastique et pas mal d'autres bienfaits :)

 
Je veux parler du brossage à sec de la peau !



Vous allez voir que ce soin hygiéniste par excellence n'a rien d'anodin.

Alors c'est quoi le brossage à sec de la peau ?

Il s'agit, comme son nom l'indique, de brosser par de petit mouvements tout son corps quotidiennement ( voire bi-quotidiennement ), avec une brosse en poils végétaux de préférence pour le côté éthique bien entendu, pendant au moins 5 bonnes minutes.
  
Y'a-t-il une façon particulière de procéder ?

Il y a trois écoles.
• Celle qui dit : peu importe la façon de s'y prendre, ce qui compte c'est de progresser minutieusement et lentement, en ressentant les picotements cutanés qui signifient que l'effet escompté est obtenu. La peau est stimulée, la micro-circulation sous-cutanée aussi.
• Celle qui dit : toujours aller vers le cœur. Des pieds au bassin puis du bassin vers le cœur, idem pour les membres supérieurs et le dos.
• Et enfin celle qui dit : il faut suivre le système lymphatique, et faire progresser les gestes vers les principaux ganglions lymphatiques.

Et donc toi, tu fais comment ?

Moi, je fais les trois ^_^

Je fais des gestes qui " balayent " du bas vers le haut, minutieusement, jusqu'à ce que je ressente les picotements.
Je pars des pieds, je remonte le long des jambes puis des cuisses jusqu'au bassin, puis j'insiste sur les ganglions lymphatiques qui se trouvent au niveau de l'aine.
Ensuite je fais les fesses et le bas du dos, avec des gestes que je ramène vers ces mêmes ganglions ; puis le ventre et le torse vers le milieu du sternum où se trouve un autre réseau de ganglions. Après je pars des mains et je remonte jusqu'aux épaules, je prends soin de bien insister sur les aisselles où se trouvent des ganglions également, je fais le cou et je redescends vers le réseau lymphatique " du cœur ". Enfin je fais le dos, et comme le geste n'est pas forcément aisé, je fais juste en sorte d'aller " vers le cœur " aussi.

C'est quoi le système lymphatique ? Ça ressemble à quoi ?

 Vous connaissez le système artériel et veineux ? Eh ben c'est un peu pareil. Sauf que c'est beaucoup moins profond, les vaisseaux lymphatiques sont bien plus proches de la surface et donc de la peau !




Ce système lymphatiques est d'une importance ca-pi-tale, puisque c'est lui qui se charge de remonter les déchets vers les stations d'épuration du corps que sont les ganglions lymphatiques puis vers les émonctoires que sont en premier nos reins, nos intestins, puis la peau et les poumons si les précédents sont débordés.

Souvenez-vous, cette fameuse lymphe est le composant du liquide interstitiel, avec le sang, qui baigne chacune de nos cellules et qui a pour rôle, dans un fonctionnement normal et non-entravé, de débarrasser les cellules de leurs déchets. C'est aussi ce fameux liquide qui est gorgé de toxines issues de notre alimentation moderne mortifère à l'origine de tous nos maux ou presque...

Alors il faut l'aider à remonter vers les stations d'épuration pour se nettoyer et désengorger tout ça !

Et en quoi le brossage à sec a une action ? Je ne vois pas le rapport...

Eh bien tout simplement parce que comme je l'ai dit plus haut, le système lymphatique est relativement superficiel. Donc pour activer sa circulation, le brossage à sec est le meilleur moyen ! Et comme c'est un liquide épais, visqueux, gras, et qu'il lui faut contrer la gravité, le mouvement du bas vers le haut ( et le mouvement de manière générale d'ailleurs ) est un vrai soulagement pour lui.

De plus, la peau est considérée comme " le troisième rein ". C'est par elle, via la transpiration, que sont éliminées un quart des toxines du corps par jour. La débarrasser de ses cellules mortes est essentiel pour un fonctionnement optimal de cette élimination fondamentale.

Mais non seulement vous allez aider à l'élimination des toxines par la progression facilitée de la lymphe et la sortie par les pores, mais si par dessus ça vous plongez dans un bain alcalin, le bicarbonate alcalinisant va pouvoir mieux pénétrer dans la peau et contrer ses acides. C'est pour ça que ces deux soins se complètent et se renforcent.






Mais pourquoi " à sec " ? Ca paraît super violent ! Je peux pas faire ça sur peau humide ?

Non ! Ce serait bien plus agressif ! La peau ramollie par l'eau doit être manipulée avec précaution si je puis dire. Alors qu'à sec, elle a retrouvée son hydratation et son élasticité normales.

Ensuite, le brossage à sec, ça ne fait pas mal du tout ! Au contraire, ça ravigote ! Les picotis qu'il provoque énergisent véritablement le corps. C'est une sensation à laquelle on devient vite accro... Je vous le garantis ! Moi le matin, je ne peux plus m'en passer :)

Enfin dernière chose, il n'est nullement besoin d'appuyer comme un(e) forcené(e) !
Au contraire ! Soyez doux mais tonique ! C'est l'assiduité et la régularité qui payent. Votre peau n'est pas un plat de lasagnes brûlées et votre brosse une éponge Scotch-Brite !!


Au début de l'article tu as parlé de bienfaits, tu peux nous en dire plus ? Tu as vu quoi concrètement ?

• Alors d'abord, comme je l'ai dit, même si j'ai été heureusement épargnée à l'adolescence, j'avais pas mal d'acné sur le haut du dos depuis quelques temps. A fortiori depuis que j'ai arrêté le gluten, le lait et tutti quanti. En gros, une jolie crise de détox qui a duré pas mal de temps, avec des émonctoires principaux visiblement bien engorgés :/
Donc ma peau a pris le relais. Et c'était bien relou -__-
A ce moment-là, je n'étais vraiment pas assidue dans mes brossages à sec. Je prenais encore des douches avec du savon, et je me brossais un peu quand j'y pensais.
Et puis un jour j'en ai eu vraiment marre, alors parallèlement à ma décision de cesser d'utiliser tout cosmétique, j'ai commencé à utiliser mes brosses matin et soir. Et en deux semaines à tout casser, j'ai commencé à voir les lésions disparaître, pour ne laisser place qu'aux " cicatrices ", aux tâches, des quelques boutons qui ont été plus longs à partir. Au bout d'un gros mois, je n'avais plus rien du tout.
Coïncidence ? Non.
Parce que depuis je n'ai pas lâché le brossage, et quand je fait un bel écart genre le bon gros morceau de pain avec du fromage de chèvre pendant un dîner entre amis, je ne vois qu'un ou deux boutons apparaître ( ben oui, maintenant que je ne suis plus en " tolérance " de ces produits, au moindre écart, je le paye >_< ), et de manière générale, l'état de ma peau s'est incroyablement amélioré.

• Ensuite, je suis ce que ma maman appelle avec chic et glamouritude "une mince à cellulite ", LOL.
Bon je suis pas gravement atteinte, très loin de là hein, maaaais quand même, si je deviens sédentaire ( et en tant que peintre je peux vous dire que je ne bougeais pas des masses derrière ma table à dessin ) et que je replonge dans un
" végétarisme céréalier " comme il y a quelques années, ben ouais, même moi qui fait 50 kilos et des bananes pour 1m74, j'ai de la peau d'orange. Bigre.
Alors je peux vous dire que l'alimentation physiologique frugivore + le brossage à sec, ça a fait une différence incroyable. Et c'est pas parce que je ne me déplace qu'à vélo et que je monte un canasson une heure par semaine ! Ça a peut-être un léger effet, mais très loin du cocktail d'enfer cité plus haut.
Pourquoi ? Parce la cellulite c'est du gras. Et le gras, il est tout simplement là pour enrober les déchets acides de votre corps pour éviter qu'ils ne brûlent vos cellules.
Et pour enlever ce gras, une seule solution : désengorger ces acides, les remettre en circulation, et les éliminer. On fait ça comment ? En respectant les lois physiologiques alimentaires qui nous gouvernent, et en aidant les émonctoires à sortir les déchets.
Quand on a plus de gras, on se dessine.
Et pas besoin d'avaler des protéines en poudre pour ça !       WTF ?!      Ö_Ö


• Enfin quand je dis que j'ai la peau qui brille, c'est pas une blague ! Elle luit ! La première fois que j'avais lu ça, c'était dans mon livre de chevet : L'Art de la Simplicité de Dominique Loreau. Elle encourageait grandement la pratique du brossage à sec, visiblement très répandue dans les contrées japonaises qu'elle aime et habite ( c'est vrai que la réputation de la beauté de la peau de ces femmes n'est plus à faire ! ). Et dans ce chapitre, elle expliquait que ce soin donnait à la peau une lumière et une brillance naturelle.
Je ne peux que plussoyer !!


Alors pour résumer :




On utilise quoi comme brosses ? Et on achète ça où ?

Alors comme je le disais, une brosse en poils végétaux sera tout à fait appropriée, le mieux étant qu'elle soit dotée d'une " poignée " ET d'un manche amovible pour faire le dos.
Vous tapez dans Gougle " brosse poil végétal BIO ", et vous avez quantité de ressources. Sinon, vous pouvez vous procurer ça dans tous les magasins BIO un peu achalandés.






Après vous avez les gants de loofa, et les gants de " crins " végétaux, dits " gants exfoliants ".
Moi j'ai les trois, et j'alterne au gré des envies. J'ai acheté ces deux produits ci-dessous chez Tati pour trois francs six
sous !







Avec ces gants, je fais plutôt des mouvements circulaires et je vais de bas en haut, toujours.


  Pour conclure :

N'oubliez pas que ce soin est un complément à une bonne hygiène alimentaire. N'espérez pas avoir une peau d'enfer en mangeant des frites, du camembert et des saucisses. Oubliez !
Mais je vous promets en revanche, que si vous vous y tenez, que vous éliminez les principaux poisons de votre alimentation ( cf. mes articles précédents ), que vous faites les soins physiologiques adaptés et que vous végétalisez un maaaax votre nourriture, vous allez voir de sérieuses améliorations :)


Mais une belle peau, c'est d'abord avec ça que ça commence :







Pour aller plus loin :

  • La vidéo d'Emmanuelle, du site Beauté Pure :




  • La vidéo de Thierry Casasnovas :







Voilà mes loulous, n'hésitez pas à vous abonner à mon blog pour recevoir les alertes des nouveaux posts et n'hésitez surtout pas à partager, partager et partager encore ces articles !
Vous êtes tous les bienvenus, alors entrez et faites vous une place dans cette joyeuse aventure qu'est la Régénération


J'espère que cet article vous aura apporté,.
Je vous embrasse, prenez soin de vous,
Saturne.