lundi 26 février 2018

Rajeunir et préserver sa jeunesse grâce au mode de vie physiologique ( Suite et fin )



Voici donc la deuxième partie de cet article, dans lequel je vous donnais ma vision des choses et la compréhension que j’ai de ces états pathologiques que l’on associe trop souvent à « l’avancée en Âge ».



Je vous disais qu’il n’était pas le résultat d’une Fatalité, mais qu’il était, selon moi, le résultat visible et proportionnel d’un manquement aux Lois De La Nature qui nous gouvernent, puis j’avais passé en revue l’importance de la nutrition adéquate de nos cellules, sans polluer les liquides, les « humeurs », dans lesquels elles baignent continuellement.



Voici la suite :



I - L’importance capitale des jus de légumes ( + fruits, ou pas ) selon moi


J’ai envie d’insister sur ce point, même si j’en ai déjà parlé dans la première partie de l'article.

Je ne suis pas pro-extracteur au détriment de toutes les autres façons de manger des légumes et des fruits. Je ne suis pas « anti-blender », « anti-fibres » ou je ne sais quoi.
( D’ailleurs de manière générale, je ne suis pas anti-quelque-chose, car être « contre » quelque chose, c’est donner de l’Energie à ce quelque chose, et ainsi le faire croître et obtenir le résultat inverse de ce que l’on souhaite.
Mère Térésa disait d’ailleurs : « si vous manifestez contre la guerre, ne comptez pas sur moi, mais si vous souhaitez manifester pour la Paix, alors invitez-moi ! » ! )

Cependant, je pense en effet qu’il n’y a pas meilleur moyen, et surtout plus rapide, de reminéraliser un corps dénutri que par l’absorption massive de jus de légumes frais de qualité, surtout pour nos organismes d’occidentaux dont la moindre fibre de carotte va irriter les intestins enflammés par des années de nutrition cuite et céréalière délétère.

Pas de fibres, donc pas de digestion ! Donc passage direct dans le circuit sanguin pour aller nourrir nos petits soldats cellulaires ! La chlorophylle des jus verts est un réel pansement anti-inflammatoire pour les intestins sensibles, et le contenu minéral, vitaminique et enzymatique des jus est un shot de pure et vraie nutrition !

Et pour ce qui nous intéresse, à savoir préserver notre jeunesse, il nous faut préserver ( voire rétablir pour certain(e)s ) notre capital minéral ! Et je le répète ( car je l’avais déjà dit ici ), une belle peau jeune est une peau hydratée, ce qui signifie qu’elle retient l’eau dans ses tissus grâce à ses minéraux ! Plus un corps est minéralisé, plus l’eau peut être retenue, plus la peau est rebondie !

Si nous sommes ridés comme des vieilles prunes à l’hiver de notre vie, voire à l’automne pour certain(e)s, c’est parce que nous avons puisé dans nos réserves alcalines ( = minérales ), pour contrer les effets des stresses oxydatifs et des acides endogènes et exogènes en grande partie dûs à une perpétuelle INdigestion de nourritureS ( alimentaires, émotionnelles et spirituelles ) !

Si vous tapez sans cesse dans votre compte en banque sans jamais déposer d’argent, ou si peu, vous devenez déficitaire ! C’est pareil pour votre « capital » minéral !


Aussi, boire des jus, c’est regarnir ce capital facilement et rapidement, et les effets se font rapidement sentir ( et voir ! )








II - Le pendant ESSENTIEL de l’assimilation : L’ÉLIMINATION !


Aussi vrai qu’il est essentiel de nourrir correctement les cellules et les bactéries de notre corps, il est encore plus essentiel de leur permettre d’éliminer leurs déchets !

Il ne viendrait à l’idée de personne de surbonder une poubelle déjà pleine à craquer, et ainsi voir sa cuisine envahie de détritus en tous genres. Eh bien considérez qu’il en va de même avec votre corps.

Si vos cellules, qui produisent elles-mêmes des déchets métaboliques, ne peuvent les éliminer dans les liquides interstitiels parce qu’ils sont déjà surchargés de toxines issues des INdigestions dont je parlais précédemment, elles ne peuvent encore une fois ni respirer, ni êtres nourries correctement.

Ça vous dirait de manger une pomme que vous auriez  « lavée » dans une eau saumâtre ?
Eh bien pourtant c’est un peu ce qu’il se passe sans votre corps pour vos pôôôôvres cellules :/


Alors, en parfaite symétrie de cette belle nutrition que vous avez décidé de mettre en place pour régénérer votre corps et conserver votre jeunesse, il faut remettre en mouvement les toxines stagnantes vers les émonctoires que sont les intestins, les reins, les poumons et la peau !



« Stimuler, Soutenir, Soulager »


Je me permets d’emprunter cette sympathique formule des « 3 S », créée par ma bien-aimée naturopathe Béatrice Le Corfec ! Ces « 3 S » sont exactement ce qu’il faut faire pour chacun de nos émonctoires, au mieux et dans la mesure du possible.
Voici quelques pistes que j’ai glané au fil des années :



     1. Les intestins

  • grâce à des tisanes laxatives, des mélanges de plantes médicinales, ou des purges ( au Chlorumagène par exemple )
  • grâce aux lavements et aux hydrothérapies du côlon ( bien plus efficaces car le travail se fait bien plus en profondeur, jusqu’au décollement des plaques mucoïdes pour les plus chanceux ! )
  • grâce à l’aromathérapie ( carvi, cumin, coriandre, cannelle, genièvre, menthe poivrée, basilic, muscade... renseignez-vous ! )
  • grâce au yoga, certaines postures stimulent les intestins dans leur grande mission émonctorielle !
  • Une simple bouillotte posée sur le ventre, au moins 20 minutes par jour, provoque une vasodilatation qui va stimuler les organes réchauffés. Bien sûr, c’est une course d’endurance, les résultats demandent de la régularité pour être visibles. Mais ça marche !
    2. Les reins

  • Si vos urines sont claires voire transparentes, non-chargées de sédiments, boire 3 litres d’eau par jour ne fera que surcharger les reins de travail, les fatiguer davantage, et vous n’éliminerez pas plus de toxines, juste de l’eau en trop !
  • Rabattez-vous plutôt sur la pose d’une bouillotte sur la zone ( attention, les reins sont situés plus hauts que vous le ne le pensez ;) )
  • Des jus très reminéralisants comme le céleri
  • Des frictions avec trois gouttes d’huile essentielle BIO de Pin Sylvestre matin et soir dans trois gouttes d’huile végétale
  • Des purges à la magnésie San Pellegrino

     3. Les poumons

  • Je vous renvoie évidemment à la première partie de l’article, sur l’extrait du livre de Daniel KIEFFER, Naturopathie, qui illustre parfaitement bien ce point
  • Accordez-vous encore une fois des séances de sport régulières et non violentes, type yoga, pilâtes...
  • Mais aussi des séances de méditation centrée sur le souffle

    4. La peau

Pour éliminer les toxines par la peau, il faut trans-pi-rer !
  • Le sport, une fois de plus adapté à vos possibilités sans négliger la loi de l’hormèse, afin de progresser un peu plus chaque jour
  • Les hammams et les saunas, suivis d’un bon gommage au gant Kessa !
  • Les bains alcalins hyperthermiques, à raison d’une boîte de 800g de bicarbonate de soude pour une baignoire, on fait trempette une heure, on sort pour enlever l’eau tout en restant humide,on frictionne sa peau au gant kessa puis l'on rince à l'eau tiède ! Vous me direz des nouvelles quant à la quantité de cellules mortes et de toxines vous allez voir tomber sous vos yeux ébahis ( ou dégoûtés XD ) ! Et la douceur de votre peau ensuite...
  • Le brossage à sec du corps, formidable soin quotidien de la peau pour l’aider à évacuer ses toxines


Bien entendu, le mouvement en règle générale, en stimulant la circulation des fluides, permet la remise en mouvement des toxines elles-mêmes vers le chemin des émonctoires.
Pensez donc à bouger dès que vous le pouvez ! Et bien plus que les 30 minutes par jour recommandées par le gouvernement ! Faites des escaliers vos meilleurs amis, du jardinage un plaisir santé, passez l’aspirateur en chantant ( fort ! ), dansez avec vos enfants ( mon bébé de 14 mois ADORE ça ! ), faites des étirements au lever, prenez un abonnement Vélib’, etc.
Il y a toujours un moment dans la journée où l’on peut bouger ! Et mis tout ces moments mis bout à bout, vous serez surpris de voir qu’il n’est pas forcément utile de prendre un abonnement dans une salle de sport :)
Les adeptes de la secte «  des adventistes du 7ème jour » ont une hygiène de vie tout simplement incroyable et possèdent tous un trampoline ! L’un des meilleurs sports pour faire bouger la lymphe en s’amusant ! ;)









« Catabolisme VS Anabolisme »


Ces termes sont les deux versants de ce que l’on appelle le métabolisme :

Pour faire court, et selon Wikipedia « le catabolisme est l’ensemble des réactions de dégradations moléculaires de l’organisme considéré. Il est le contraire de l’anabolisme, ensemble des réactions de synthèse. »

Pour faire ENCORE plus court : catabolisme = destruction, et anabolisme = construction.


Le problème c’est qu’avec les doses énormes de stressES « que l’on se mange » au quotidien, notre corps est beaucoup plus en phase catabolique qu’anabolique.
Phase catabolique entre autres à l'origine des fameux radicaux libres issus du processus de dégradation de la digestion par exemple.
Alors pour préserver notre jeunesse et notre beauté, voire les développer, il faut à tout prix placer notre corps en mode « (re)construction », en phase d’anabolisme.

Cette soumission au stress permanente à pour conséquence ( parmi moult autres, j’entends bien ) d’épuiser nos systèmes nerveux et endocrinien, qu’il nous faut absolument requinquer !


Pour cela :

    1. Rien de tel que le REPOS !

  • Eh oui, c’est pendant notre sommeil que notre corps fait ses travaux ! Comme dans le métro parisien ! Essayez de vous coucher avant minuit, avant 22h c’est mille fois mieux encore, et laissez la douce nuit faire son travail !
  • Le repos, c’est aussi « débrancher ». Dites-vous qu’après 20h, finis Facebook et autres réseaux « sociaux » chronophages, d’ailleurs, fini internet tout court. Passez du temps en famille ou avec un bon livre !
  • D'ailleurs, 20h, c’est aussi l’heure télévisuelle la plus abjecte qui soit ! Avec tous les journaux télévisés qui crachent leur fiel et les horreurs qui se passent de par le monde pour nous (sou)mettre dans états de peur et abaisser nos fréquences vibratoires... JETEZ VOTRE TV, c’est l’un des meilleurs cadeaux que vous vous ferez !
  • Le repos social va plus loin, en faisant un bon tri dans vos relations. Fuyez les éponges à énergies, les gens de votre entourage qui sont tout le temps négatifs, malveillants, qui jugent tout et n’importe quoi, les commères, les moqueurs... Ils polluent votre sphère mentale, spirituelle et physique ! Concentrez-vous sur vos sensations après avoir passé du temps avec ces personnes : vous vous sentirez « vidés », et ce sera tout simplement le cas ! « Mieux vaut être seul que mal accompagné », c’est tellement vrai !


     2. Les massages, modelages, et autres caresses bienveillantes

J’ai appris il y a peu que seuls les kinésithérapeutes et les médecins pouvaient utiliser le terme de « massage », c’est pour cela qu’en instituts de beauté vous pouvez faire des « modelages »...
Vous le saviez vous ?
  • Bref, les massages au sens commun du terme, c’est à dire « le toucher bienveillant par l’autre » du corps, des mains, des pieds, du crâne, du visage où toute autre partie de votre être, sont une voie royale pour relancer les systèmes nerveux épuisés. Faits avec bienveillances, sans forcément de connaissances, juste du Soin, ils apaisent, regonflent la confiance en soi et les autres, boostent notre « Ancrage » au corps et à la Terre. À faire et recevoir sans modération !

     3. Le Soleil !
  • Les bains de soleil, cette lumière si précieuse, si vitale, si chaude, qui a une telle influence sur notre moral et notre Santé ! Quel gâchis de s’en priver, cachés et tartinés sous des chapeaux, lunettes, crèmes chimiques...!
    Savez-vous que c’est le taux de toxines et donc d’acidité de votre peau qui conditionne la rapidité avec laquelle vous allez prendre un coup de soleil ? Si vous savez vous écouter, que vous vous mettez à l’ombre dès que les rayons commencent à perdre leur chaleur agréable pour devenir désagréables, vous ne prendrez pas de coups de soleil !
    De plus, en reminéralisant votre corps et en stimulant l’élimination, tout comme moi qui ai une peau très blanche, « de rousse », eh bien vous bronzerez, sans problème aucun, sans SPF, et sans coups de soleil. Eh oui !

     4. Si vous avez la chance d’avoir un jardin...
  • LA CHANCE.      D’AVOIR.       UN JARDIN.       (OUI J’INSISTE ).
    Eh bien passez-y votre temps libre, les pieds nus dans l’herbe pour vous recharger en énergie vitale et vous débarrasser de la charge électromagnétique que vous avez forcément accumulée dans votre corps
  • De plus, je vous ne recommanderai JAMAIS assez de faire votre potager , pour des raisons non seulement économiques et nutritionnelles, mais aussi pour le côté anabolisant du contact de la nature ! 
  • « oui mais le potager ça marche une année, après y’a des bestioles, des maladies... »
    FAUX !
    Ça veut dire que vous vous basez sur l’agriculture pour faire votre potager ! Passez en mode PERMACULTURE, sans mettre les sols à nus, en mulchant la terre, c’est à dire en la couvrant au maximum, en laissant la nature faire son travail et en intervenant le moins possible, car ELLE sait ce qu’il faut faire pour donner l’Abondance !
    Renseignez-vous, regardez des vidéos, écoutez Eric Escoffier et tous ces progressistes de la Terre. L’abondance biologique est à la portée de tous !


     5. Le jeûne

  • Enfin, le meilleur moyen de mettre son corps au repos, c’est de jeûner !
    Abstenez-vous de manger, et de boire c’est encore mieux, offrez ce temps à votre corps comme un cadeau, et laissez-le se guérir, se ranger, se nettoyer, se classer... Rien ni personne d’autre que votre corps sait mieux le régénérer ! Mais pour cela, il lui faut de l’énergie, et en temps normal, 70% de cette dernière est passée à digérer... À méditer !
La méditation d’ailleurs, est également un moyen parfait de faire taire le brouhaha intérieur et d’offrir du repos à votre mental et votre corps !











Et quand on a fait tout ce travail à l’intérieur, à ce moment là OUI, on peut...



III - ...donner un coup de pouce de l’extérieur


Car en effet, mettre la préservation de sa jeunesse et de sa beauté dans les mains chétives de la cosmétique, c’est quand même se voiler la face de manière assez énorme !
Comment voulez-vous que quelques grammes de crème empêche le processus catabolique d’agir, maintenant que vous avez compris les faits ?!

En revanche, quand on a entrepris une véritable révolution du mode de vie, les plantes et la nature peuvent nous aider à conserver une plus belle peau, sa souplesse quand il fait froid, etc.



Dans mes incontournables et ce que j’ai vu de plus efficace :

  • L’huile de pépins de figue de barbarie
    L’huile,la plus chère du monde ! Car il faut 800 kilos de figues de barbarie pour obtenir 1 litre de cette huile précieuse ! Je copie-colle ici les indications trouvées sur le site alepia.com :
    « Elle met en évidence : 1) Un taux record de stérols anti-oxydants, anti-radicaux libres de 1000mg / 100g*, contre 200mg / 100g* pour l'huile d'olive et 300mg / 100g* pour l'huile d'argan. 2) Un taux d'acides gras essentiels polyinsaturés, les fameux oméga 6 à un taux de 60%* (contre 33% pour l'huile d'argan). Les oméga 6, précurseurs des céramides, ont une action relipidante et préservent le capital en eau de la peau. L'huile de figue de Barbarie est donc idéale pour les peaux sèches et matures. Ainsi qu'en préventif pour les peaux normales. »
  • L’argile
    Purifiante, reminéralisante, active la cicatrisation des blessures de toutes sortes... C’est un allié précieux de votre jeunesse et votre beauté !
  • Le gel d'aloé vera
    Une magnifique « eau de plante » gélifiée, qui hydrate la peau et lui apporte quantité de minéraux. Choisissez-la biologique bien entendu, et non-transformée, non-stérilisée !
  • Les infusions de plantes
    Dans un flacon pulvérisateur avec quelques gouttes de vinaigre de cidre et d’extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation, quelques pshits au sortir de la douche enlèveront les traces de calcaire de votre peau qui bénéficiera par la même occasion des bienfaits de la plante infusée !
  • Les huiles essentielles
    Moi j’en suis baba ! Mes préférées ? Le géranium, la lavande, le bois de rose... à ajouter à votre huile de figue de barbarie pour décupler ses effets déjà incroyables !
  • Le beurre de karité non raffiné
    Oui c'est vrai, l'odeur est quelque peu... déplaisante ! Mais comme baume à lèvres, honnêtement, y'a pas vraiment mieux ! Et croyez-moi, j'en connais un rayon sur cette question précise, moi qui ai eu de l'éczéma sur les lèvres à cause d'une allergie à un Labello il y a 10 ans de ça, eczéma de contact que j'ai mis des années à voir disparaître définitivement !









IV - Le maquillage


Voici MA vision des choses. Elle m’est personnelle, à vous de voir si vous la partagez ou pas, il n’y a aucune coercition dans mon discours, évidemment.


Alors oui, le maquillage peut aider à se sentir plus beau/belle, à condition toutefois qu’il ne nous serve pas à cacher des symptômes et finisse par nous déresponsabiliser !

Évidemment, le maquillage pour camoufler les erreurs dont je n’ai eu cesse de parler dans les deux parties de cet article est purement vain. En revanche, aider la Nature, embellir, mettre en valeur, d’accord !

Quand on se maquille en Conscience, qu’en parallèle on revoit sérieusement notre mode de vie, alors ça devient un plaisir, une Joie ! Et de voir, en plus, qu’on en a de moins en moins « besoin », car on est de plus en plus beau/belle au quotidien, c’est une sacrée sensation :)


Maintenant que j'ai donné mon avis, il est vrai que les matins difficiles, un peu d'anti-cernes et/ou de fond de teint bien dosé, aux endroits qui le nécessitent, un peu de blush, du mascara et un beau rouge à lèvres qui claque, ça peut faire grandement la diff' ! :)




V - Le point sur lequel je lutte encore (?)


Mes cheveux blancs.


J’en ai depuis que j’ai 13 ans. Ils me complexent encore beaucoup car je n’arrive pas à me départir de son symbole «  de vieillesse ». Mais je fais mon Chemin ! Dernièrement j’ai craqué après 6 mois d’efforts : j’ai refait une teinture..! Mais finalement je regrette...

Seulement, je sais très bien ce qui a causé ces cheveux blancs maintenant : une déminéralisation précoce, dû à mon mode de vie inadéquat et des stresses scolaires et périscolaires assez forts, qui ont fini par engendrer une dépression qui n’a rien arrangé (!).

Mais depuis des années maintenant, j’avance en conscience, et ne perds pas l’espoir de voir mes cheveux châtains repousser là où ils sont blancs actuellement, car j’ai les cartes en main !




Et vous aussi désormais !









Pour aller plus loin :


  • La vidéo de Thierry Casasnovas : " Vieillesse ou usure ? "





  • Le super livre de Norman W. Walker :  Rajeunir et rester jeune

    Image associée







J 'espère que cet article vous aura apporté, n'hésitez pas à partager et commenter !

N'hésitez pas également à rejoindre MON GROUPE FACEBOOK si vous le souhaitez et si vous êtes motivé(e)s par le mode de vie physiologique, pour échanger sur le sujet !



Je vous embrasse, prenez soin de vous.
Saturne.




lundi 19 février 2018

Rajeunir et préserver sa jeunesse grâce au mode de vie physiologique ( 1ère partie )





" Rajeunir et préserver sa jeunesse "... " faire dix ans de moins "... 

Est-ce seulement dans la tête ?




Eh bien cher(e)s ami(e)s, pas du tout !

Je viens avec d'excellentes nouvelles !

Selon Dame Nature, l'avancée en âge n'a absolument RIEN à voir avec " l usure du corps " dont on entend parler sans cesse et qui domine dans l'inconscient collectif.
C'est en faits une maturation, une bonification, le remplissage de notre jauge de Connaissance, de Joie, d'Amour, d'Expériences, de Bonheur(s), de Richesse(s) ( je ne parle pas de Rolex ou de Ferrari, vous m'aurez comprise ;) Quoiqu'après tout, ça peut en faire partie aussi ! ), etc.


Alors pourquoi avons-nous continuellement la peur de vieillir ? Pourquoi " ÂGE " équivaut-il forcément à " rides, laideur, aigreur, maladie, dégénérescence, fatalité, corps qui s'affaisse ", le tout à la sauce inexorable  ?

Je vais tenter de vous expliquer le pourquoi de ce malheureux amalgame dans ce long article que je vais scinder en deux parties pour le rendre plus digeste ( à lire pour vous et à écrire pour moi ! Eh oui,  je n'ai plus autant de temps maintenant que je suis maman ;) ), et vous donner les solutions pour préserver votre jeunesse, votre beauté et votre Joie, qui ne sont en faits que les résultantes d'un corps en pleine Santé.




banque d' images photos gratuites libres de droits sous creative commons18
Santé = Beauté, Jeunesse et Joie !




I - Avant-propos : le cas de mon ami Patrick G.


D'octobre 2012 à Juin 2013, j'ai eu la Joie de vivre l'une des plus belles expériences et l'une des plus belles années de ma vie : j'ai eu droit à un Congé Individuel de Formation d'un an scolaire à l'école    ATLA, école de musique privée parisienne de renom.

Dans cette école, pleine de belles âmes et dont le souvenir me rend joyeusement nostalgique, il y avait ( et il y a toujours d'ailleurs ! ) Patrick G.
Patrick, percussionniste passionné, professeur de rythme et de corpo-rythme dans cet établissement, fait partie des gens dits... " solaires " : " toujours la pêche, et la banane " ! Haha !

Soucieux de la préservation de son Énergie et de son capital Santé, pratiquant déjà le yoga et étant plutôt sportif, je crois me souvenir que c'est à la suite de petites fatigues et de légers soucis de santé qu'il s'est intéressé au crudivorisme ( Patrick, si tu passes par là et que je suis dans le faux, tu as tout le loisir de rectifier dans les commentaires ! Je me base sur la mémoire de nos discussions d'il y a 4/5 ans, j'espère donc ne pas faire d’erreurs ! ), et il a fait un stage d'initiation avec une adepte du cru.

J'étais déjà végétarienne à l'époque, j'avais lu le livre du Dr Seignalet L'alimentation ou la troisième médecine, à la suite de quoi j'avais arrêté gluten et produits laitiers, me dirigeant aussi d'un pas leste vers le végétalisme.
Mais le cru, je n'en avais jamais entendu parler. Même si j'aimais ce que l'on a coutume d'appeler " les crudités ", je restai coite devant ses immenses assiettes de légumes que je n'aurais pas imaginé manger crus. Les asperges par exemple !
Déjà intéressée par le sujet de la nutrition, nous avons beaucoup échangé là-dessus, au cours des quelques mois passés dans cette école.

Et ce qui me donne envie de vous parler de Patrick, c'est qu'au cours de ces 7 mois où je l'ai côtoyé durant ce changement de régime alimentaire, JE L'AI LITTÉRALEMENT VU RAJEUNIR.
C'était FOU !
Du début de l'année scolaire jusqu'à la fin, il a " perdu " 10 ans.
Si je me souviens bien, il fêtait ses 47 ans en 2013, il en faisait 37. Et cette transformation, je l'ai constatée de visu ! Ça m'a littéralement subjuguée et fortement impressionnée.

En plus de donner cette impression de jeunesse retrouvée, il s'est véritablement embelli :
Sa posture est devenue plus digne et ouverte sur le monde encore, sa peau et son visage dégageaient comme de la lumière, son énergie a décuplé, son corps a perdu du gras et s'est musclé, asséché.
Et puis son Mental ! Il semblait plus serein, joyeux et en paix que jamais, son bien-être et sa Joie de vivre étaient réellement communicatifs.

Moi qui, grâce à l'arrêt du gluten et des produits laitiers, venais de sortir d'années de grisaille mentale et de dépressions cycliques, ça m'a totalement remuée et donné envie de suivre son exemple !
Dans le même temps, je découvrais les vidéos de Thierry Casasnovas, et c'est là que j'ai vraiment commencé à engrangé une boulimie de lecture et une soif de Connaissance sur le sujet, l'étendant à ce que j'appelle maintenant le Mode De Vie Physiologique.










II - Pourquoi notre corps " s'use-t-il " à mesure que les années passent ?


Eh bien tout simplement parce qu'à mesure que les années passent,
il est de plus en plus EMPOISONNÉ, congestionné, brûlé aux acides, étouffé par les toxines
ET le manque d'oxygène de notre respiration aussi constipée que nos intestins !


Ce n'est pas du tout ce qui est prévu pour nous, cette " déchéance " !
Ma maman cite régulièrement cette phrase du Général De Gaulle : " la vieillesse est un naufrage... "
MAIS NON ! NON ! NON ! Je m'inscris Ô combien en faux !!

La Nature nous a créés pour que nous vivions en Pleine Santé durant " 5 fois la croissance de nos os longs " soit 5 fois 20 à 25 ans !
Elle ne nous a pas du tout créés pour que nous mourrions à 75 ans, perclus d'arthrose, de varices, ridés comme des vieilles prunes, obèses, plein de diabète, de " mauvais " cholestérol, de cancers, avec Parkinson ou Alzheimer pour couronner le tout !

Mais forcément, en accumulant jour après jour les " petites entorses " faites aux lois de la Nature qui nous gouvernent, petit à petit, goutte après goutte, nous remplaçons les liquides propres ( à défaut d'être purs ) de notre organisme par une espèce de bouillon de culture acide, un marécage putride et abrasif !
Et si nos cellules baignent dans une boue crasse au lieu de " la source d'eau pure " dont elle ont besoin pour respirer, se nourrir et éliminer en paix, il est certain qu'elles vont finir par étouffer, se scléroser, se déprogrammer ou muter, et ainsi créer tous les troubles " de la vieillesse " que nous connaissons et pensons inexorables.

Eh oui, " à m'en donné " comme disent mes chers toulousains, il faut savoir rester, et même revenir, à notre juste place. Ce n'est pas parce que nous avons pu et su développer notre mental, que nous en sommes pour autant parvenus à nous placer au-dessus des Lois de la Nature.
Ça, nous n'y arriverons JAMAIS. N'en déplaise à notre Vanité Humaine.

Alors manger des burgers ou tout autre nourriture industrielle vide de nutriments qui nous constipe gravement, des céréales et de la viande que notre foie et notre système digestif sont INCAPABLES de traiter, nous engluant dans des " colles " et de l'ammoniaque abrasif, " des fruits et des légumes " pollués et poussés sur des sols arides et exsangues issus d'une déforestation massive et suicidaire, boire de l'eau du robinet tout bonnement impropre à la consommation ( je vous renvoie à cet article ), fumer et boire de l'alcool, se coucher à deux heures du matin, travailler 8 à 10 heures par jour pour le profit et des causes déshumanisées, s'énerver en voiture sur le périph', regarder la télévision, nourrir des pensées agressives et non-bienveillantes, respirer du bout du nez un air pollué et baigner dans une angoisse chronique autant que dans les ondes électromagnétiques, wifi et portable, j'en passe et des meilleures... et ce pendant des dizaines et des dizaines d'années...

... tout cela contribue à produire des radicaux libres issus du stress oxydatif, qui vont s'attaquer à nos cellules, les détruire, et ralentir le renouvellement cellulaire.

Le milieu dans lequel vivent nos cellules, le liquide interstitiel, est ainsi pollué, acidifié, engorgé de toxines issues de notre environnement ( nourriture inadéquate en premier lieu, et autres pollutions de tous acabits... ), empêchant ainsi ces cellules de respirer, de s'alimenter et d'éliminer leurs déchets, la triade vitale.

Et si nos cellules dépérissent dans cet infâme bouillon, " le naufrage de la vieillesse " n'en est que le reflet visible dans son ensemble...

Cette " déchéance " n'est que la partie visible de l'iceberg de nos INDIGESTIONS CHRONIQUES, qu'elles soient alimentaires, mentales, ou spirituelles.





Résultat de recherche d'images pour "gorgeous old lady"
Cindy Joseph, beauté sexagénaire !




III - Comment préserver la jeunesse du corps en évitant le stress oxydatif ?


Rien de plus " simple " !
Il suffit de regagner notre humilité face aux lois qui nous gouvernent, et accepter de fonctionner selon le mode d'emploi qui correspond à notre machine corporelle.

" Simple " n'est pas synonyme de " facile ", je le conçois, car l'être humain a la fâcheuse tendance à vouloir se croire plus fort que Tout. Mais ce n'est pas parce que notre fameux mental a su développer une médecine allopathique qui élimine les symptômes, que cela signifie que notre corps est guéri, en Santé, et que la cause des maux est vaincue.
BIEN AU CONTRAIRE.
Cela ne signifie pas non plus que l'on peut se déresponsabiliser, en faisant n'importe quoi de ce temple qu'est notre corps, puis en se rattachant à quelques comprimés qui masqueront les conséquences de nos choix, comme on cognerait violemment sur un tableau de bord pour ne pas voir les voyants rouges qui s'allument.

Alors retrouvons le bon sens, acceptons de poser le genou à terre et de nous soumettre à ces Lois qui ne veulent que notre Santé, notre Beauté, et notre Joie !



  1. Tout d'abord réapprendre à respirer

    Je me permets de copier ici un passage de l'excellent livre que je suis en train de lire en ce moment : Naturopathie de Daniel KIEFFER, car je ne saurai le formuler mieux :

    " Sous oxygéné, en " survie " respiratoire, l'individu " soupire " de temps en temps pour faire le plein... Son souffle est court, limité, saccadé, haut placé dans la poitrine. Son diaphragme, " le " muscle respiratoire par excellence , n'est pratiquement jamais mobilisé complètement.  Le plexus solaire, grande centrale nerveuse et émotionnelle sensible à tous les stress bien avant que la conscience ne s'en empare demeure noué, tendu, spasmé.
       Songez qu'avec un peu d'entraînement, lors d'une respiration profonde et complète, le diaphragme est mobilisé sur une hauteur approchant les
    10 centimètres, entre son point le plus haut ( expiration complète ) et son point le plus bas ( inspiration complète ) ! Dix centimètres durant lesquels ce muscle puissant écrase estomac, foie, vésicule biliaire, rate, pancréas, côlon... telles des éponges que l'on exprime en un massage salutaire. Voilà un exemple qui je l'espère démontre l'un des intérêts majeurs de la respiration profonde. Les sages d'Orient et d'Occident ont toujours insisté sur l'art du souffle comme clé fondamentale de santé physique, mais aussi, indissociablement, de santé psychique et spirituelle...
    [...]
    Six grandes et lentes inspirations, profondes, mobilisant l'abdomen, les reins et les flancs - et non seulement les côtes et le sternum -, pratiquées consciemment, six fois par jour, valent assurément bien mieux que tous les grands sermons sur la question. "
    3
  2. Réapprendre à se nourrir correctement

    N'en déplaise à votre sacro-sainte croyance que l'homme est omnivore, nous sommes des êtres humains, donc nous sommes frugivores, tels les grands singes ( gorilles et chimpanzés ), de qui " nous descendons " comme ils disent, et dont nous avons strictement le même système digestif :
    C'est à dire des intestins immenses faits pour digérer les sucres et les végétaux, et des reins très faibles inadaptés à la consommations de viande autre qu'en quantité congrue.

    Car que mangent ces grands singes, si ce n'est des fruits, des baies, des feuilles, des racines, des noix, quelques insectes qui passeront par là, et le tout CRU ?

    Nous sommes faits pour fonctionner avec l'énergie que nous apportent les sucres des fruits et les minéraux contenus dans les végétaux feuillus et les racines tendres.

    " Et les protéines dans tout ça ? "
    Ha ! Toujours cette crainte infondée du manque de protéines.
    Je vous renvoie à cet article, j'en parle dès le début !
    Et songez au gorille qui, sans manger son bon steak tous les midis, trouve bien de quoi faire ses 250 kilos de muscles fa-cile !
    Nous avons besoin d'acides aminés et non de chaînes de protéines longues, dont la digestion crée de grosses doses d'ammoniaque que nos reins ne peuvent filtrer, et qui se déposent donc sous forme de cristaux, " de sels " comme le dit Irène Grosjean, dans nos articulations et nos tissus, créant tous les symptômes douloureux ( arthrose, etc... ) que nos personnes âgées ( ou moins âgées ) connaissent bien !

    " Et les féculents ? C'est important les sucres lents ! "
    Aussi vrai que nous ne sommes pas faits pour ingérer des protéines mais des acides aminés, nous ne sommes pas faits pour digérer de longues chaînes d'amidon, mais des sucres simples ! La digestion ( ou l'INdigestion ? ) des " sucres lents " ne mène qu'à la création de déchets sous forme de colles, de " mucus " si chers à Arnold Erhet, qui engluent nos intestins, nos cellules, notre cerveau, et du coup nos pensées aussi ( cf cet article ) !

    Donc pour préserver notre jeunesse, on nourrit notre machine avec le carburant qui est fait pour lui :
         • des fruits mûrs
         • des légumes
         • des noix
         • des graines germées
         • du cru, du VI-VANT !

    Concernant la viande, outre la question de l'éthique et de l'écologie, j'ai du mal à imaginer que l'on puisse nourrir un corps vivant avec ni plus ni moins... que de la chair morte en décomposition.
    Je ne veux pas du tout faire ma végane provocatrice, j'ai laissé tomber le discours coercitif depuis bien des années maintenant. Je me frotte juste à la réalité des choses : dès qu'un animal meurt, sa chair entre en décomposition, c'est un fait !
    Comment nourrir de la Vie avec de la mort ? Qu'elle soit animale d'ailleurs, ou végétale ( cuite ) ?
    Il y a bien plus, dans la nourriture dont nous avons besoin, que les macronutriments : glucides, lipides et protides ! Outre les micros-nutriments que sont les vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes, etc., nous avons aussi besoin de l’Énergie electro-magnétique du soleil qui a fait pousser les plantes, et d'Énergie tout court !
    Tout ce qui fait la différence entre un œuf cru qui donnera un poussin et un œuf dur qui le restera pour de bon ou une amande grillée et celle qui donnera un amandier...


    Si vos intestins sont trop fragilisés et enflammés par des années d'une alimentation inadaptée, c'est là que les jus de légumes à l'extracteur entrent fièrement en jeu.
    Débarrassés des fibres, les jus de légumes contiennent tous les micro-nutriments cités plus haut, et n'ont pas besoin d'être digérés : ils passent de suite dans le circuit sanguin pour nourrir enfin vos cellules !
    Et n'oubliez pas ! Les extracteurs ne sont pas faits pour les fruits mais pour les légumes en grande priorité et majorité. Pour adoucir le goût parfois dur des jus de légumes, il est conseillé de n'ajouter qu'un tiers de fruits pour 2/3 de légumes.
    L'été, pensez au jus de pastèque avec la peau, qui contient le sucre agréable et la chlorophylle reminéralisante ! C'est divin :)


    En nourrissant ainsi vos cellules avec ce que la Nature a prévu pour elles, elles vont enfin trouver de quoi fonctionner à leur plein potentiel, votre corps va pouvoir trouver du temps pour se nettoyer, nettoyer ses " humeurs ", ses liquides, se désengorger, et des cellules qui baignent dans un liquide sain et nourries des bons éléments sont des cellules heureuses, qui font un corps heureux, et un humain Joyeux !
    Aussi, oxygénées de la bonne façon, les cellules se renouvellent et cessent de stagner voire d'involuer, et le processus de vieillissement du corps est bigrement ralenti, si ce n'est inversé !



Image associée
Restez frais/fraîche comme une pivoine avec le mode de vie physiologique !
Source photo : meillandrichardier.com



La suite viendra au prochain épisode alors restez connectés !

En attendant, j 'espère que cet article vous aura apporté, n'hésitez pas à partager et commenter !

N'hésitez pas également à rejoindre MON GROUPE FACEBOOK si vous le souhaitez et si vous êtes motivé(e)s par le mode de vie physiologique, pour échanger sur le sujet !



Je vous embrasse, prenez soin de vous.
Saturne.





mardi 13 février 2018

L’épineuse question de l’eau... Laquelle faut-il boire ?



Bonjour à toutes et tous !

J'espère que votre Chemin se poursuit de belle façon, avec Lumière et Indulgence.
De mon côté je suis en pleins questionnements existentiels, c'est très remuant et motivant ! J'aime !
La remise en question est essentielle pour ne pas stagner et continuer d'avancer...
Peut-être en parlerai-je bientôt avec vous... Pour l'instant je laisse infuser.


Aujourd’hui je suis de retour sur le blog avec un sujet qui, régulièrement, me revient à l'esprit, chaque nouvelle information bouleversant mes connaissances, balayant mes certitudes.

Puis finalement, depuis mon dernier article, inspirée par Plus Haut d'écrire le prochain sur ce sujet, je me suis mise à y réfléchir vraiment, laissant tour à tour la place au mental et à l'intuition, et je pense détenir la réponse la plus juste ( à mon humble regard ), à la question :



" Que diable faut-il donc boire comme eau, 'tudieu ?! "




I - Nous sommes des êtres... liquides ! Ou presque.


Je cite ici Irène Grosjean ( www.santenaturopathie.com ) :

Ces " humeurs " , dont parlaient les anciens, et dont la pureté joue sur tous nos sentiments, c'est le liquide interstitiel dans lequel baignent nos cellules. C'est la lymphe.

Pour rappel , notre corps est composé de :

• 1/3 de son poids de cellules
• et 2/3 de liquides dont :

     ○ 25% de sang
     ○ 75% de lymphe


2/3 de notre poids de liquides, cela signifie 40 kilos de liquides pour un être humain de 60 kilos..!

De plus, saviez-vous que les chercheurs ont découvert un quatrième état de l'eau ?
Nous connaissions la vapeur, l'eau liquide, la glace... Eh bien sachez que dans votre corps, il y a ce quatrième état de l'eau qui est comme... gélifiée !
Ainsi, lorsque l'on boit de l'eau, il y a une transformation nécessaire par le corps pour qu'elle soit en phase avec cette " eau corporelle ".




II - Nous avons besoin de renouveler notre eau
Alors oui, c'est vrai, nous évacuons nos déchets via les urines grâce aux reins, en autres émonctoires, et donc oui, il est nécessaire de renouveler notre stock d'eau.

Là où je ne suis pas d'accord, c'est avec le " buvez un litre, voire 1,5, voire 2 litres d'eau par jour ".

Pour quelles obscures raisons devrions-nous forcer notre corps à traiter, filtrer, transformer ( nous l'avons vu plus haut ) toute cette eau, alors que nous avons une sensation parfaite pour nous indiquer le besoin d'eau de notre corps :
LA SOIF ?

Ne forcez pas votre soif ! Si vous buvez plus d'eau que nécessaire, vous n'éliminerez pas plus de toxines, vous éliminerez juste... de l'eau !
Et en surchargeant vos reins de travail par la même occasion, alors qu'ils sont déjà OVERBOOKÉS par le traitement des déchets de notre alimentation moderne, et a fortiori si vous mangez encore de la viande, avec son lot d'ammoniaque et de déchets cristalloïdaux issus de son... INdigestion.
Eh oui.




III - " L'eau est plus importante pour ce qu'elle EMporte que pour ce qu'elle APporte "


Je cite dans ce titre Thierry Casasnovas, qui a fait de cette judicieuse apposition de termes un slogan !

Selon lui, et je suis tout à fait d'accord avec son propos, l'eau que nous buvons, en tout cas au sens entendu dans la conscience collective, est beaucoup plus importante pour les toxines qu'elle emporte avec elle que pour les " minéraux " que l'on pense assimiler en buvant de l'eau dite " minérale ".

En effet, nous sommes des êtres " hétérotrophes ", et non " autotrophes " comme les végétaux qui, à l'inverse de nous, peuvent transformer via la photosynthèse des minéraux inertes en minéraux biodisponibles.

C'est en partant de ce constat que je vais poursuivre mon article en disséquant de manière la plus exhaustive possible les différentes sortes d'eau qui nous sont trouvables au quotidien, et enfin, je vous livrerai ce qui, à mon sens, est l'eau la plus digne d'intérêt qui soit !




IV - En eaux troubles...


  1. L'eau du robinet

    Facile ! On tourne le bitonio, et hop ! On remplit son verre.
    Mais saviez-vous qu'outre le calcaire qui créé des calculs rénaux ( présent en quantité effroyable dans certaines régions ), le chlore qui est un poison violent, l'eau du robinet est tout simplement IM-PRO-PRE à la consommation? Oui madame !
    Résidus d'antibiotiques, de psychotropes et de pilule contraceptive que les stations d'épuration ne peuvent pas filtrer ( et je vous rappelle le nombre de femmes qui prennent la pilule ...? ), nano-particules, pollutions en tous genres...
    Ne vous leurrez pas, les autorisations délivrées pour la soi-disante conformité de l'eau et sa potabilité sont issues de corruptions et manipulations politiques de tous acabits.
    ( ET NON JE NE SUIS PAS COMPLOTISTE. )




     Voici les résidus de l'eau du robinet toulousaine, au fond de mon distillateur,
    après trois cycles de distillations de 4 litres d'eau....
    Laissez-moi vous dire que l'eau de Toulouse est LOIN d'être la pire.
    Je crois d'ailleurs que c'est la meilleure eau de ville que j'ai goûtée.
    ( Et je ne vous raconte pas l'odeur infâme de ces résidus.. )



  2. L'eau filtrée

    Donc ce que l'on peut faire pour tenter de sauver un peu les meubles quand on ne peut boire que de l'eau du robinet, c'est la filtrer !
    Comment ?
    Ou l'on investit dans une carafe filtrante type BRITA, je sais que mes parents en ont une, ils vivent dans le Nord où l'eau du robinet est tout à fait immonde, et ça a l'air d'être bien mieux ainsi ;
    Ou on met tout simplement du charbon de bois dans une carafe, le charbon ayant la propriété d'absorber les toxiques ;
    Ou encore une cuillère à soupe d'argile dans la-dite carafe, on agite, et on laisse décanter.
    Là aussi, l'argile absorbe les toxiques. Par contre, on ne boit que l'eau, et on jette l'argile. ( Je précise parce que dans certains cas à visée thérapeutique, on boit l'argile avec l'eau. )

  3. L'eau en bouteille

    Si vous êtes de ceux qui pensent regonfler leur jauge de magnésium en buvant de l'Hépar ou de la Rozanna, malheureusement, je suis au regret de vous annoncer que vous faites fausse route :/
    Pourquoi ?
    Parce que comme je l'ai dit plus haut, vous n'êtes pas un ficus ( à moins qu'un ficus soit en train de me lire actuellement, auquel cas je lui prierai de ne pas s'offenser XD ), et donc avaler des cailloux et de la craie vous sera aussi profitable que boire ces eaux !
    Les " résidus secs " de ces eaux restent inertes dans votre corps et créent donc... des calculs et des déchets. Comme vous n'êtes pas ce-dit ficus, vous n'avez pas la propriété de transformer ces minéraux inertes en matière biodisponible grâce à la photosynthèse !

    Donc si vous optez pour de l'eau en bouteille, choisissez-la la moins minéralisée possible ( type Mont Roucous ou Rosée De La Reine ).
    Ces eaux sont les plus chères ? Ben oui ! Ça vous étonne encore ?

    L'autre grand point négatif de ces eaux en bouteilles, c'est... la bouteille elle-même.
    En plastique bien entendu.
    On le sait, le plastique, plus il est souple, plus il contient de monomères qui passent dans la nourriture et l'eau. Et l'on ne peut pas dire que les bouteilles soient d'un plastique ultra-résistant hein ! Donc cette eau qui stagne dans ce plastique depuis des jours, des semaines, des mois (?)... on peut se poser la question de leur innocuité...
    Donc, bien évidemment à ce niveau, on préférera le verre...




V - En eaux calmes...


Et puis il y a les eaux... plus " claires ", dans tous les sens du terme.

  1. L'eau énergétiséee, dynamisée, et solarisée

    Si vous n'avez pas d'autre choix que de boire de l'eau filtrée du robinet ou en bouteille, je vous conseille de faire ceci : transvasez ces eaux dans des bouteilles en verre bleu cobalt, fermez les bouteilles, agitez-les plusieurs fois vigoureusement pour redynamiser ces eaux " mortes ", et mettez ces bouteilles au soleil. Cette eau ainsi dynamisée puis solarisée, gorgée de l'énergie du soleil fera davantage écho avec vos cellules lorsque vous la boirez, car elle aura retrouvé un peu... de Vie !




  2. " L'eau d'Amour "

    Avez-vous déjà lu/vu les travaux somptueux du professeur Masaru Emoto ?
    Cet illustre chercheur japonais a passé sa vie à photographier les cristaux de glace dont l'eau a été soumise en amont à différents traitements, différentes musiques, mais aussi à différents sentiments !
    C'est juste FOU !
    TOUTES ses photos vont dans le sens suivant : plus l'eau est soumise à des vibrations d'Amour, quelle qu'en soit la forme, plus les cristaux sont beaux, symétriques et harmonieux.
    Plus l'on soumets l'eau à des vibrations de haine ou de colère, plus les cristaux forment des amalgames sans aucune cohérence.
    Sachant que nous sommes donc composés à 70% d'eau, vous voyez certainement où je veux en venir...

    Voilà voilà.


    Quelques photos du travail de Masaru Emoto



    Je vous conseille donc cette expérience :

    Sur votre bouteille de verre bleu, écrivez des mots positifs qui vous parlent, des choses que vous aimeriez avoir, des souhaits purs ( amour, abondance, joie, bonheur... ), et je vous assure ( je l'ai fait  ! ), votre eau aura meilleur goût ! Ö_Ö

    Je trouve la mienne plus sucrée et plus douce, c'est incroyable je vous promets, j'ai comparé !
    J'appelle ça... mon Eau d'Amour :)

  3. L'eau de source dans la nature

    Vous voyez, quand je vous parlais de dynamiser l'eau, c'est en fait pour reproduire ce mouvement permanent et vigoureux de l'eau à son état de source : elle bouge, elle vibre, elle chante !
    Si vous avez la chance d'avoir une source pas loin de chez vous, buvez cette eau, elle est Vivante !




  4. L'eau distillée

    Personnellement, c'est l'option pour laquelle j'ai opté. Je distille toutes les deux nuits de l'eau du robinet dans mon distillateur " Megahome ".
    La distillation, c'est l'eau portée à ébullition dont la vapeur obtenue, au contact du froid, se recondense pour redevenir liquide. Ainsi, vous buvez une eau totalement pure, débarrassée de tout déchet.
    Ensuite, je la dynamise par le mouvement, les mots sur la carafe, et quand le soleil brille à Toulouse, je la solarise.

    Étant donné que je bois beaucoup de jus et que je mange une grande quantité de végétaux crus, je n'ai pas soif, mais quand je bois de l'eau, pour mes infusions par exemple, je prends cette eau.

    Il y a peu ( quand je vous parlais d'être sans cesse bousculée dans mes certitudes ), ma naturopathe m'a invitée à ne pas boire trop souvent de cette eau qui, si je l'ai bien comprise, dénuée de ses minéraux, va faire comme un aimant à minéraux dans mon corps...
    Fort heureusement, comme je l'ai dit plus haut, j'ai une alimentation très minéralisante, donc la quantité que j'en bois est sans danger pour mon stock minéral.
    Mais vous voyez, ça, il y a un mois, je l'ignorais !



Voici mon distillateur de la marque Megahome





VI - Eaux gourmandes et actives


Si vous peinez à boire de l'eau parce que vous n'en aimez pas le goût, vous pouvez tout à fait boire des infusions de plantes, qui vont, par leurs actifs, ennoblir davantage encore votre eau en lui donnant des propriétés drainantes, laxatives, purgatives, minéralisantes, etc.
Ce peut être des queues de cerises, de la prêle, de l'ortie, de la verveine, de la camomille, de la vigne rouge, du gingembre frais, du jus de citron etc.

Vous pouvez aussi opter pour ces grogs aromatiques qui m'ont été inspirée par Nelly Grosjean, aromathérapeute de renom, fille d'Irène Grosjean, naturopathe pionnière du cru, non moins célèbre :

• selon les propriétés ou le goût recherché, diluer 5 à 6 gouttes d'huile(s) essentielle(s) de votre choix ( orange douce, eucalyptus radié, genièvre, cannelle... ) dans une cuillère de miel, et mélanger intimement pour que les huiles ne flottent pas en surface de votre tasse ; ajouter de l'eau chaude non bouillante, et déguster. Vous allez voir, c'est magnifiquement bon et vos cellules vous diront merci !




VII - La meilleure eau qui soit


Alors, à votre avis, quelle eau réunit tous les avantages des " bonnes " eaux citées plus haut ( pure, dynamisée, solarisée, goûtue, minéralisante, active et VIVANTE !, ... ), sans les inconvénients des eaux " troubles " ( pollution médicamenteuse, calcaire, minéraux inertes... ) ?

MAIS OUI ! BIEN SÛR !

L'EAU DES VÉGÉTAUX !!!


Dans une noix de coco par exemple, l'eau contenue dans son centre ( si délicieuse ! ) est non seulement d'une pureté absolue, mais contient tout les minéraux et les éléments essentiels à la pousse du futur cocotier !

Alors évidemment, pour profiter des bienfaits de cette eau vivante, il faut prendre des fruits et des légumes biologiques, cela va sans dire !

Donc la meilleure façon de s'hydrater, c'est de boire des jus de légumes et de fruits ! 

Sachez Mesdames, qu'une bonne hydratation ne vient pas de la quantité d'eau et/ou d'éléments hydratants que vous mettrez sur votre visage ( et encore moins des crèmes chimiques ), mais de votre capital minéral intérieur global ! Ce sont en effet les minéraux qui retiennent l'eau dans vos tissus !

Reminéralisez-vous, buvez des jus, mangez vivant, et adieu démangeaisons, peau sèches et rides !
Vous pouvez faire 10 ans de moins en 6 mois de changement de mode de vie. On parie ?
Je l'ai vu moult fois se réaliser autour de moi !









Pour aller plus loin :


  • La vidéo " Le Message de l'eau de Masaru Emoto " :












Voilà !

J'espère que cet article vous aura apporté, n'hésitez pas à partager et commenter !

N'hésitez pas également à rejoindre MON GROUPE FACEBOOK si vous le souhaitez et si vous êtes motivé(e)s par le mode de vie physiologique, pour échanger sur le sujet !



Je vous embrasse, prenez soin de vous.
Saturne.







mercredi 7 février 2018

/!\ ATTENTION /!\ LE BLOG CHANGE DE NOM... ET BIENTÔT D'ADRESSE !!



Bonjour à toutes et tous,


J'espère que vous allez bien !


Un petit article pour vous signaler le changement du nom de mon blog !

De " The Way I Live ! ", il passe à :








Pour quelles raisons je change le nom du blog ?

Tout simplement parce que " The Way I Live !" était très lié au groupe de musique que j'ai eu pendant 7 ans avec mon précédent compagnon, et qui s'appelait The Way I Am !.
Du coup, maintenant que je ne fais plus partie de ce groupe et que ma vie a connu moult changements, je ne me reconnais plus dans ce titre qui me rappelle à des périodes révolues de mon histoire, et il faut avancer.


Pourquoi " D'âmes NATURES ? " ?

Tout d'abord, je me suis aperçue que mon prénom SATURNE était l'anagramme de... NATURES !
Comment cela pouvait-il être plus parfait ?!! HAHA !! :D

• Nature, évidemment, un mot qui me touche pour tout ce qu'il représente...
• NatureS, au pluriel, pour toutes les facettes qui me constituent, en tant qu'humaine, animale, femme, mère... avec lesquelles je compose au quotidien ; pour toutes les NatureS que la Terre porte ; pour toutes les NatureS de sujets que je souhaite traiter dans ce blog, en tentant de ne pas me limiter, sans toutefois m'éparpiller.

" D'âmes " NATURE, un jeu de mot lourdaud sans aucun doute, mais qui, en faits, me ressemble vraiment haha ! ( J'ai très certainement un côté lourdaud aussi, vous avez le droit de le penser ! XD )
Dame, parce que sans être " Dadame ", je suis une femme, je suis fière de mon Sexe et de ses Pouvoirs, de ses Intuitions, son Histoire...
D'âme parce que je suis vraiment convaincue dans mon âme de ce dont je traite ici, et convaincue que notre incarnation sur cette planète vaut la peine d'être vécue si tant est qu'on laisse ( justement ) cette Dame Nature(S) s'exprimer à travers nous, parce qu'on L'écoute, on La respecte et on Lui obéit.


Il y aurait moult autres raisons, mais les plus importantes sont listées, et surtout, ce titre fait tout simplement écho en moi...

Plus précisément encore, j'ai demandé à Plus Haut que moi de bien vouloir m'inspirer un nouveau titre, et c'est suite à cette demande que l'anagramme m'a sauté au nez...
Le titre complet a suivi dans la foulée...





ATTENTION !! AU PROCHAIN ARTICLE,
L'ADRESSE CHANGERA ÉGALEMENT !!

De ze-way-i-live.blogspot.fr, elle passera à :

>  damesnatures.blogspot.com  <

Updatez vos bookmarks !






Alors au revoir The Way I Live ! ...



                               ...et bonjour D'âmes NATURES, le blog de SATURNE !







dimanche 4 février 2018

Mon matériel de CRUsine et mes indispensables



Bonjour à toutes et tous,

J’espère que vous allez bien, et que les changements s’opèrent en vous vers toujours plus de Santé, de Joie, de douceur et de bienveillance.



Aujourd’hui j’aimerais vous faire la liste de mon matériel de crusine.
Car en effet, pour passer au mode de vie physiologique, en tout cas concernant l’alimentation, pour ne pas toujours tourner avec les mêmes choses et s’amuser davantage encore à découvrir de nouvelles saveurs et textures, il faut être un minimum outillé.


Alors oui, c’est vrai, cela a un coût. Mais encore une fois, pour paraphraser ce que je disais à la fin de mon article précédent, il faut savoir ce que l’on veut. Ou l’on décide que sa Santé et son corps sont sacrés et plus importants que tout le reste, ou l’on stagne ad vitam aeternam dans une Vie... moyenne, à tous les niveaux.

En effet, si vous voulez être heureux, joyeux, beaux, en pleine santé, pleins d’énergie, de vitalité, d’allant, d’entrain, vous lever le matin avec la pêche et l’envie de vous réaliser toujours plus " par les autres, pour les autres, au service de l'ensemble " comme dirait Irène Grosjean, il faut que vos cellules soient disposées à le faire. Il faut qu’elles vibrent en haute fréquence, et pour cela, elle doivent pouvoir :
- être alimentées en oxygène correctement
- baigner dans un liquide interstitiel sain pour pouvoir éliminer correctement leurs déchets
- être soumises à la lumière du soleil
- que le corps pour lequel elles travaillent sans relâche se repose correctement
- et enfin être nourries des aliments que la Nature a prévus pour elles !

( Ce sont des faits on ne peut plus évidents, et pourtant... qui, de nos jours, les respecte complètement ? )

Et pour ce dernier point, l’intelligence de l’homme a créé quelques outils intéressants pour nous y aider.

J’ai donc pas mal d’appareils de crusine, achetés au fil des ans ou que l’on m’a offerts, et je vais tenter de vous donner les raisons de mes achats, le but de ces outils et leur niveau d’utilité.

( je fais une petite aparté : je suis en train de déguster une purée de fruits « bananes-dattes-noisettes trempées »,  Jésus Marie Francis, que c’est délicieux !!!!!! Je vous le conseille Ô combien !!!! )


Voici la liste exhaustive mais non chronologique de mes ustensiles :

- Un extracteur de jus
- Un blender
- Un Spiralizer
- Un appareil manuel pour laits végétaux
- Un déshydrateur
- Un Slicer + une mandoline
- Des dizaines de bocaux en verre + du tulle pour mes germoirs
- Des bocaux style Le Parfait pour mes légumes lacto-fermentés
- Un râpeur-trancheur électrique
- Un mini mixeur



I -L'extracteur de jus ou Juicer

Allez, plongeons de suite dans le grand bain !

Alors là, ok, j’ai pas fait les choses à moitié...
Après avoir fait l’acquisition d’un petit extracteur à 79€ chez Pearl, j’ai vite compris l’absolue nécessité de l’engin.
Ma rencontre avec les jus de légumes et fruits a été un véritable coup de foudre. En revanche, j'étais un peu frustrée par l'humidité résiduelle que je voyais dans la pulpe destinée... à la poubelle...
J'avais l’impression que cet extracteur ( bon, vu le prix aussi, je ne pouvais pas m'attendre à un miracle ), "n'essorait " pas assez les fibres pour aller jusqu'au bout du jus. Aussi, cela signifiait un rendement moyen, et donc un coût en fruits et légumes plus élevé au final.

Donc j’ai décidé d’investir.

Dans un Angel.

Oui oui, l’extracteur de luxe tout en inox qui vaut 1200€.

Voilà voilà.

J’ai carrément fait crédit auprès d’un pote haha !



Résultat de recherche d'images pour "angel extracteur de jus"
Voici la bêyte.



Alors, OUI, ça vaut un SMIC, OUI, ça n'a qu'UNE fonction par rapport au Thermomix qui vaut le même prix et qui fait 263259,7 manipulations différentes mais qui cuit et dévitalise tout ce que tu mets dedans :/ ... Ben oui...

Cet appareil est juste.    Une.     Tuerie.     #Tuerie     #TuerrrriiiiiiIIIIIIiiiiiiIIIIIiiiiieeeeeuuuuh
#TasComprisOuJenRemetsUneCouche?

Pourquoi ? Eh bien parce que justement, à ce prix là, tu as un appareil d'une incroyable qualité, tout en acier inox comme je le disais, sans une once de plastique, d'une robustesse incroyable, d'une finition toute asiatique ( c'est coréen ), avec un rendement fou ! A peine le petit bac pour recueillir les déchets est-il plein pour 800ml de jus de carottes-oranges ( à savoir 8 grosses carottes et 2 oranges ) ! J'avais le triple de déchets avec mon premier petit Juicer et il me fallait donc le triple de légumes :( !
Ici la pulpe recueillie est VRAIMENT sèche, exempte de toute goutte du précieux nectar, grâce au fait que cet extracteur est le seul à avoir trois étapes d'extraction, pour faire exploser les cellules et les fibres des légumes jusque dans leurs derniers recoins.
Du coup, pour le même budget légumes qu'avec mon précédent extracteur, je fais trois fois plus de jus...
Voilà l'investissement ! Sur le long terme, et en bio, pardon, mais ça compte !

Et le GOÛT du jus quoi... C'est fort, c'est frais, on sent que le jus est " plein ", complet de tous les éléments qui le composent dans le légume...

Seul bémol : le filtre est tellement fin qu'il est légèrement fastidieux à nettoyer. Mais honnêtement, vu les avantages de l'engin, c'est du menu fretin.

Donc, l'extracteur, c'est l'appareil qui va pouvoir t'apporter sous forme de jus ( donc facile et rapide à digérer ) tous les nutriments essentiels contenus dans les végétaux ( vitamines, minéraux, acides aminés... ), ces-dits végétaux qu'il faudrait passer des heures à mastiquer en énormes doses si l'on voulait obtenir la même quantité d’éléments nutritionnels que dans un verre de jus.

Voilà de la VRAIE nutrition, du biodisponible, du carburant 100% utilisable par ton corps, dans ton circuit sanguin en 20 minutes ! Qui dit mieux ?

Il existe des gammes de prix intermédiaires, de 250 à 450€ qui font très bien le job ! Après, c'est ma philosophie de vouloir le meilleur en fonction de mes besoins. Qu'importe le prix ! Qu'importe l'attente !

Le prix du mien : 1190€
Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 10/10 ! INDISPENSABLE !




II - Le blender

Mon blender est un cadeau d'anniversaire d'il y a quelques années.
C'est un appareil à 6 lames de la marque JTC Omniblend, les premiers à avoir concurrencé la qualité et la puissance du Vitamix, pour le tiers du prix.



Image associée
C'est précisément mon modèle !

Je l'adore ! Je l'utilise presque tous les jours.

Avec le blender, vous réaliserez smoothies, purées de fruits, laits végétaux, soupes crues chaudes et froides, crèmes et " fauxmages " végétaux,  vos farines/poudres d'oléagineux...

Un bon blender, c'est un blender puissant avec 6 lames. Le mien fait 950W et peut tourner jusqu'à 38000 tours/min.
Si vous avez un blender à 150/250W avec 2 ou 4 lames, c'est normal qu'il reste au fond de votre placard, mal aimé...

Avec un engin comme le mien, vous obtenez des veloutés d'une douceur extrême, des purées d'une grande onctuosité, des farines et des poudres d'une grande finesse. N'espérez pas avoir la même chose avec un outil de basse ou moyenne gamme les amis !

J'ai d'ailleurs vu récemment des blenders de grande qualité à moins de 200€ ! LIDL en avait sorti un l'année dernière, pour 115€ je crois, une vraie belle affaire ! Guettez son possible retour !


Le prix du mien : 249€

Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 9/10 - A la limite de l'indispensable.




III - Le Spiralizer


Je m'étais acheté il y a quelques années le modèle de la boutique Regenerescence. Cela faisait quelques temps que les " gourous du cru " me faisaient envie avec leurs spaghetti de courgettes !

Résultat de recherche d'images pour "turning slicer"



Cet outil, de qualité japonaise me concernant, permet de varier les plaisirs avec des " guirlandes " réalisées sans griffe, ou des " spaghetti " plus ou moins fins selon les griffes, adaptées à des légumes plus ou moins tendres ( fine pour les carottes,  moyenne pour le céleri rave et grosse pour les courgettes et les concombres par exemple ! ).
Ces spaghetti, servis avec une " bolognaise " crue à base de tomates, tomates séchées, cajous et oignons rouges sont un véritable délice, et en plus, ça fait toujours son petit effet ;)



Le prix du mien : 69€

Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 3/10 - Accessoire, mais très sympathique !




IV - Le filtre à lait végétaux


A lui seul, cet ustensile ne va pas vous servir à grand'chose. Il faut un blender ou un mixeur plongeant pour comprendre son utilité.

En effet, après avoir fait tremper vos oléagineux toute une nuit, les avoir rincés, vous les passez au blender avec de l'eau distillée ou de source ( compter 100g de fruits secs pour un litre d'eau ) ; vous blendez jusqu'à l'obtention d'un lait lisse, puis vous transférez le liquide dans ce filtre à lait. En pressant avec le poussoir, vous extrayez un lait parfaitement débarrassé de " l'okara ", la pulpe d'oléagineux ! Récupérez cet okara pour des recettes de biscrus par exemple !

Avec le mixeur plongeant, il suffit de mettre les fruits trempés-rincés et l'eau directement dans le filtre, de mixer, et d'utiliser ensuite le pressoir comme précédemment.


En cherchant un photo du mien que j'avais acheté à LIDL, que je n'ai pas trouvée, sauf sur d'autres blogs et je ne veux pas piquer leurs photos aux auteurs, je me suis rendue compte que c'était le dupe d'un autre produit, le ChufaMix, qui vaut 5 fois le prix du mien !



Résultat de recherche d'images pour "ernesto boisson vegetale"




J'ai mis un certain temps à m'en servir, mais maintenant que je l'ai sorti je ne m'en sépare plus ! Les laits végétaux sont si bons, et quand je fais mes fauxmages aux noix de cajou, j'ai du lait ET du fauxmage puisque c'est l'okara qui sert de base au fauxmage :)

Après, évidemment, on peut toujours prendre un collant fin et une casserole, et roule ma poule ! On presse avec les mains ! Je l'ai fait pendant longtemps, mais m'en mettre plein les papattes ne me convient plus guère !



Le prix du mien : 6,99€

( Le prix du ChufaMix : 34,99€ )


Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 5/10 - Moi je ne pourrais plus m'en passer, mais à voir dans l'avancée de votre propre cheminement ; on peut très bien faire sans !




V - Le déshydrateur


Alors ça, ça faisait longtemps que j'en avais envie, et ça ne fait que très peu de temps que j'en ai fait l’acquisition ! 15 jours tout au plus, et je ne regrette pas !

En effet, voir tous ces " déchets " de l'extracteur et ne rien pouvoir en faire ( ben non, pour en faire des gâteaux au four ou des soupes cuites, aucun intérêt dans ma démarche ! ), ça me frustrait et me désolait beaucoup.
J'avais depuis quelques années jeté mon dévolu sur le Sedona, mais il vaut quand même 450€... Pas les moyens de mettre cette somme dans un investissement qui me paraissait plus que secondaire.
Mais j'ai récemment trouvé la marque BioChef de Vitality4Life, et son prix bien plus intéressant m'a fait craquer.

Là encore, oui, c'est une somme de départ. Mais avec mon plus d'un demi-litre de jus quotidien à base de carottes ( c'est mon truc en ce moment , je n'en démords pas ! ), je récupère la pulpe que je mélange avec un gros oignon et des graines germées hachés, et j'en fais des crackers au déshydrateur !!
Savoureux remplaçants du pain pour mon tartare d'algues maison ou mes fauxmages ! Ou comme petit en-cas cru et vitalisant qui tient bien au corps !

Bien sûr, on peut sécher ses légumes, ses fruits... je fais d'ailleurs des " cuirs de bananes " avec les fruits trop noirs ou ceux que j'achète abîmés sur le marché, à moindre coût... de vraies friandises healthy !

Je suis loin d'avoir exploré tout le potentiel de cet objet !

Du coup je recycle, la planète me dit merci, je me régale sain et tout le monde est content !

Résultat de recherche d'images pour "biochef arizona 9 plateaux"
Mon modèle " BioChef Arizona Sol - 9 plateaux "





Le prix du mien : 189€, mais je l'ai eu en soldes, il en vaut 219€.


Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 5/10 - On peut tout à fait faire sans, mais c'est un PLUS non négligeable !




VI - Le Nicer Dicer + mandoline


J'ai un aveu à vous faire.

Un jour, j'ai acheté " télé-achat ".
Je vous jure.
M6 Boutique même je crois !

En zappant je suis tombée complètement par hasard sur la démonstration du " Nicer Dicer ", une espèce de... comment dire...

Une espèce de ça :


Résultat de recherche d'images pour "nicer dicer m6boutique"



Voilà, donc, une boite avec des grilles amovibles tranchantes comme des rasoirs, qui te coupent tes légumes en dés ultra fins ou moyens, ou gros, ou en quartiers...etc. Bref y'a plein d'accessoires toussa toussa...

Et c''est tellement bien fichu leur truc que forcément, il me le fallait ! Ben oui ! HA !

Je m'en suis servie deux fois LOL, même s'il faut dire que ça marche bigrement bien, mais je vais bien plus vite pour deux personnes avec un couteau...
Par contre pour des GROSSES salades ça a son avantage.

La mandoline pour trancher rapido était livrée avec ( + une poêle ultra anti-adhésive sans teflon ni substance nocives, ça c'était incroyable par contre ! )




Résultat de recherche d'images pour "nicer dicer m6boutique"



Le prix de la honte : 79,99€ ( quand mêyme -__-! )

Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 1/10 - COMPLETEMENT ACCESSOIRE !




VII - Les bocaux en verre


Bon là, on ne va pas y passer le réveillon, les bocaux, ça se récupère, n'importe où !

Hyper utile pour faire tremper les oléagineux, faire germer ses graines en mettant un morceau de tulle ou de collant fin attaché avec un élastique ( pas la peine d'acheter des germoirs ruineux ), conserver ses légumes lacto-fermentés ( dans ce cas il faut des bocaux à joint de silicone )...

Et pour entreposer toutes les victuailles sèches achetées au rayon vrac ou les restes de repas etc.


Résultat de recherche d'images pour "bocaux verres graines germées"
Emprunté à manger-manger.fr !


Le prix des miens : 0€

Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 10/10 ! INDISPENSABLE !




VII - Le râpeur-trancheur électrique


C'est Moulinex qui avait sorti ça en premier si je ne m'abuse, et un jour, c'est LIDL qui a sorti son modèle pour un prix modique. Mon super robot multifonctions venait de rendre l'âme à l'époque, j'ai donc acheté celui-là pour palier, en attendant mieux.

Il est vrai que ce fut un fort bon investissement car je m'en sers très souvent ! Je râpe mes légumes avec, c'est forcément utile et bien moins fastidieux qu'avec une râpe manuelle.



Résultat de recherche d'images pour "rape legumes electrique silvercrest"




Le prix du mien : 12,99€ ( je ne me rappelle pas DU TOUT l'avoir payé 20 balles ! )

Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 7/10 - Plutôt utile et efficace si l'on ne veut pas s'encombrer d'un gros robot.




VIII - Le mini-hâchoir


Alors celui-là, je m'en sers plusieurs fois par jour !
( Et a fortiori depuis l'arrivée de mon bébé parce que je mixe ses purées dedans. Mais ne comptons pas cette utilisation parce que je n'en suis pas encore tout à fait à la crusine avec lui, j'attends qu'il ait plus de dents pour ça ;) )
Avec lui :
- je réalise mes sauces ( " bolognaise ", pomme-cajou, guacamole... )
- je hâche mes oignons et herbes fraîches pour mes salades
- je mixe mes oléagineux
- je mixe mes chou-fleur, brocoli, patate douce pour mes " taboulés " crus
... en gros, la liste n'est pas du tout exhaustive.


Résultat de recherche d'images pour "mini hachoir moulinex amazon"
Mon modèle : Moulinex AT714G32


Son petit format est à la fois un avantage et un inconvénient : en effet, petit, ça encombre peu, c'est facile à sortir, brancher, laver, ranger. Mais forcément, quand on a trop de quantité pour le mini-hâchoir ( et pas assez pour le blender... ), ça devient moins agréable à utiliser car il faut le faire en plusieurs fois.


Le prix du mien : 32,92€ sur Amazon

Indice d'utilité dans la cuisine du frugivore : 8/10 - Ça facilite franchement la vie !




IX - A l'avenir


Même si je suis déjà bien outillée, j'ai dans l'idée de me racheter un robot multifonctions type Magimix pour remplacer mon râpeur-trancheur LIDL dont une petite pièce a cassé ( mais il fonctionne toujours ), râper/trancher/julienner avec les disques et mélanger mixer avec la lame en S. Ça remplacerait deux de mes produits actuels !
J'en avais un Philips il y a dix ans que j'adoré, je m'en servais tout le temps !


robot multifonction cuisine système 4200 xl magimix chrome mat 18439








Voilà !

J'espère que cet article vous aura apporté, n'hésitez pas à partager et commenter !

N'hésitez pas à rejoindre MON GROUPE FACEBOOK si vous le souhaitez et si vous êtes motivé(e)s par le mode de vie physiologique !



Je vous embrasse, prenez soin de vous.
Saturne.